Comment devenir entraîneur sportif

Devenir entraîneur sportif
Devenir entraîneur sportif
L'entraîneur sportif motive, conseille et prépare aux compétitions les équipes sportives ou les athlètes.


Rôles de l'entraîneur sportif

Enseigner une pratique
L’entraîneur sportif met en place un programme adapté à ses élèves ou à ses joueurs qui comporte :

  • des échauffements ;
  • des exercices de tactique de jeu ;
  • des étirements...

Il conçoit des exercices selon :

  • le rythme des athlètes ;
  • la progression attendue ;
  • les capacités de chacun. 

Il cherche à augmenter les performances et transmet ses connaissances.

Examiner les matchs

Il observe chacune des compétitions passées. Il analyse :

  • toutes les fautes techniques :
  • les erreurs tactiques ;
  • les défaillances physiques comme les blessures ou la fatigue ;
  • mais aussi les mauvais gestes ou les faiblesses.

Mener ses hommes

L’entraîneur sportif utilise différentes ressources pour motiver ses joueurs. Il les encourage à se dépasser, voire se surpasser. Il tient pour cela un rôle de coach.

Conditions de travail de l'entraîneur sportif

Sportif de haut niveau
L’entraîneur est très souvent un ancien professionnel de son sport de prédilection. Dans la plupart des cas il l’a pratiqué pendant plusieurs années. Il connaît donc les qualités et les conditions requises pour réussir.

Responsable des échecs et des succès
L’entraîneur sportif n’a pas toujours un rôle facile, il est jugé responsable des résultats de ses joueurs. Ainsi il peut parfois être porté en triomphe après une victoire, et discrédité en cas de défaite.

Dans divers clubs
L’entraîneur sportif exerce son métier :

  • au sein d’un club ;
  • d’une ligue régionale :
  • ou d’une fédération sportive nationale.

Il peut aussi travailler au sein d’organisations non compétitives, qui ne participent pas aux championnats professionnels. 

Combien gagne un entraîeur sportif ?

La fourchette de salaire de l’entraîneur sportif est large : de 1 500 € pour les entraîneurs amateurs à 7 800 € nets par mois. Sa rémunération dépend :

  • de son expérience dans le milieu ;
  • de sa discipline de prédilection ;
  • et du club qui l’emploie.

Formations pour devenir entraîneur sportif

Le BEES
Pour exercer une activité d’enseignement, d’encadrement ou d’expertise dans une discipline sportive, le brevet d’Etat d’éducateur sportif est indispensable. Il comporte 3 degrés différents.

  • 1er degré : il forme à l’enseignement, l’organisation et la gestion des activités physiques et sportives. Accessible au niveau bac professionnel, il exige un bon niveau de pratique sportive dans la discipline choisie.
    Le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) remplace petit à petit le BEES 1er degré pour certaines disciplines. Mais il ne permet pas de remplir toutes les fonctions de l’entraîneur.
  • 2e degré : accessible aux titulaires d’une licence, il forme au perfectionnement technique, à l’entraînement et la formation de cadres. Il est souvent suivi par un ancien sportif de haut niveau.
  • 3e degré : spécialisé dans l’expertise et la recherche. Il est requis pour devenir entraîneur sportif au niveau national.

Le DEJEPS

Pour certaines disciplines, il existe aussi un diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. Il permet d’accéder à des postes d’entraîneurs dans une discipline particulière. Pour plus de renseignements sur ce diplôme, cliquez ici.

Qualités nécessaires pour devenir entraîneur sportif

Sportif
L’entraîneur sportif connaît le sport qu’il enseigne et ses techniques. Il doit être de bonne condition physique.

Pédagogue
L’entraîneur sportif est un véritable enseignant. Il encadre des sportifs dont il connaît la discipline. Il doit faire preuve de responsabilité pour les préparer aux compétitions et améliorer leurs performances. Il a l’esprit d’équipe et un sens important de la psychologie.

Attentif
Rien ne peut échapper à l’entraîneur sportif. Il veille sur ses joueurs autant sur le terrain qu’en dehors.
Il fait attention :

  • à sa qualité de vie ;
  • à son attitude ;
  • à l'image qu'il donne de lui ...

Contenu mis à jour le 07/06/2012