Comment devenir moniteur de plongée ?

Devenir moniteur de plongée
Devenir moniteur de plongée
Le métier de moniteur de plongée est exigeant sur le plan physique. Son activité est très variable selon les saisons. Aujourd'hui, on compte environ 6 500 moniteurs de plongée exerçant en France et dans les DOM COM. Si le salaire n'est pas très élevé, l'augmentation de la demande dans les activités de loisirs réserve un bel avenir au métier.


En quoi consiste le métier de moniteur de plongée ?

De l'initiation...

Le moniteur de plongée initie et forme les apprentis plongeurs, tant au niveau théorique que pratique. Il les accompagne sous l'eau et organise les activités.

Cette activité se pratique aussi bien en milieu naturel (mer) que protégé (piscine).

... à la spécialisation

Le moniteur de plongée peut aussi se spécialiser dans la vente de matériel, l'accompagnement de voyages... La maîtrise de différentes spécialités est un avantage certain.

Il est possible de monter sa propre entreprise de plongée ou de devenir directeur d'un centre de plongée.

Moniteur de plongée : qualités requises

Bonne condition physique

Pour devenir moniteur de plongée, une parfaite condition physique est un minimum. Il faut avoir son brevet de secourisme. Des connaissances en matière de navigation et de mécanique sont nécessaires.

Pédagogie

Le moniteur de plongée doit être pédagogue, à l'écoute de ses élèves, quel que soit leur âge. Parler l'anglais est incontournable, surtout pour exercer à l'étranger.

Quelle formation pour devenir moniteur de plongée ?

Brevet d'Etat

Un seul diplôme autorise à demander une rémunération : le brevet d'Etat d'éducateur sportif, option "plongée subaquatique".

Ce diplôme, décerné par le ministère de la Santé et des Sports, comporte 3 degrés. Chaque degré correspond à un niveau de qualification professionnelle.

Conditions d'obtention

Pour obtenir ce diplôme, il faut :

  • avoir 18 ans ;
  • présenter un certificat médical de non contre indication à la pratique de la plongée ;
  • être titulaire de l'Attestation de Formation aux Premiers Secours ou du certificat de Prévention Secours Civique niveau 1 ;
  • posséder un niveau de pratique suffisant : le niveau III ou IV de plongeur français depuis moins de 5 ans ou le niveau 3 étoiles CMAS (Confédération mondiale des activités subaquatiques) depuis moins de 5 ans.


Si les candidats détiennent le niveau requis depuis plus de 5 ans, ils doivent passer un test de sélection.

Salaire d’un moniteur de plongée

Un moniteur gagne entre le SMIC et 1 500 € bruts par mois.

Ce salaire peut être accompagné de certains avantages (repas, hébergement).

Le directeur de fosse, qui surveille les entraînements, perçoit une rémunération d'environ 1 500 € nets mensuels.

Contenu mis à jour le 06/07/2012

En savoir plus ?

Contactez l'Association Nationale des Moniteurs de Plongée.