Advertisement
 

Comment devenir garde-pêche ?

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de l'eau
garde peche

Devenir garde-pêche

Le garde-pêche devient technicien de l'environnement. Son rôle est de s'occuper des 525 000 km de cours d'eau en France. Observation du milieu aquatique, protection, information, voici ses principales missions.


Etre garde-pêche

Gérer les ressources naturelles

Le garde-pêche travaille dans les services du Conseil supérieur de la pêche (CSP) ou dans des associations départementales de pêche.

Il réalise des enquêtes pour une connaissance précise des milieux aquatiques et des populations piscicoles. A partir de ces enquêtes, il assure la bonne gestion des ressources du milieu.
 


Entretien et information

Le garde-pêche participe à l'entretien des zones piscicoles.

Il réprime le braconnage. Assermenté, il peut dresser un procès-verbal en cas de défaut de permis de pêche par exemple.

Il anime des campagnes d'information au public pour lutter contre la pollution de l'eau.

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir garde-pêche ?

Un futur garde-pêche doit avant tout être en bonne santé. Il travaille par tous les temps au bord de l'eau.

Une grande disponibilité est nécessaire : il peut avoir à travailler la nuit, le dimanche et les jours fériés.

Il doit aussi être pédagogue pour informer le public sur la préservation de l'environnement.

Salaire et débouchés

Entre 20 et 30 postes sont accessibles sur concours chaque année. Le CSP emploie environ 800 gardes-pêche.

Le salaire d'un garde-pêche débutant commence à un peu plus de 1 300 € bruts mensuels. Un garde en fin de carrière peut gagner jusqu'à 2 200 € bruts mensuels environ. Aux salaires s'ajoutent des avantages en nature (indemnités de logement, de chauffage, d'électricité).

Recrutement par concours

L'accès au métier de garde-pêche se fait uniquement par concours.
Pour s'inscrire au concours du CSP, il faut :

  • avoir en 21 et 40 ans ;
  • être de nationalité française ;
  • être titulaire d'un BEPC ou d'un BEPA ;
  • être reconnu physiquement apte et avoir le brevet de natation ;
  • avoir un casier judiciaire vierge ;
  • s'engager au service du CSP pendant 5 ans ;
  • avoir le permis B.


Les élèves réussissant le concours suivent une formation de 10 mois à l'Ecole nationale des gardes-pêche (Centre du Paraclet, BP 5, 80440 Boves. Tél. : 03 22 35 34 70).

Contenu mis à jour le 06/07/2012

Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr