Comment devenir zoologiste

Tout savoir sur le métier de zoologiste
Tout savoir sur le métier de zoologiste
Le zoologiste a pour mission d’observer, d’étudier et d’analyser les comportements et les modes de vie des animaux dans leur milieu naturel. Il établit la relation entre ses observations et le fonctionnement des organismes.


Rôle d'un zoologiste

Sur le terrain
Le zoologiste établit les inventaires fauniques d’une région ou d’un lieu : il recense les diverses espèces animales et les classe en groupements successifs.
Il surveille aussi les animaux dans leur écosystème. Il contrôle leur rythme de vie, les conditions de nutrition et leur comportement.
Pour son travail, il doit parfois les photographier, les filmer et, au besoin, récolter quelques spécimens représentatifs pour mieux les observer en laboratoire.
Dans un zoo, il surveille les conditions de vie des animaux, élevés en captivité ou en liberté surveillée, et les soigne. Il organise aussi des visites et des séances d’information pour le public.

En laboratoire
Le zoologiste procède à des analyses de spécimens, vivants ou morts. Il détermine les espèces, les nomme, les répertorie et les classifie. Pour cela, il utilise des appareils informatisés comme des microscopes et des colorateurs de tissus ou de cellules.
Il expérimente aussi des substances nouvelles sur les animaux pour faire des analyses chimiques et biologiques de nouveaux composés pour l’industrie chimique et pharmaceutique.
Il peut enfin suivre des projets de protection d’une espèce ou d’une communauté animale pour le compte d’institutions privées ou gouvernementales chargées de la protection des animaux et de l’environnement.
En général, il se spécialise pour un groupe d’animaux ou pour un thème comme la biologie de la reproduction ou la dynamique des populations.

A noter : en fonction de leur statut et de l’organisme pour lequel ils travaillent, les zoologistes peuvent être appelés à enseigner dans une école secondaire ou une université. Rares sont les emplois disponibles dans les parcs et réserves naturels.

Comment devenir zoologiste ?

La profession de zoologiste exige un solide niveau de formation, le plus souvent acquis via un 3e cycle à l’université. Il existe 2 voies possibles.

Cursus universitaire
Un cursus en sciences de la vie ou en sciences et technologies mention sciences de l'univers (1er et 2e cycle) permet d’envisager ensuite un Master recherche ou professionnel, puis une thèse.

Formation d’ingénieur
Une école d’agronomie ou une école vétérinaire constituent une base solide. A compléter avec un 3e cycle. Le titre d’ingénieur facilite l’insertion sur le marché de l’emploi.

Formation continue
Elle revêt les formes les plus diverses : séminaires, congrès, cours de perfectionnement, travaux de groupes, études de cas, stages…

Combien gagne un zoologiste ?

Les rémunérations varient selon le poste et selon l’organisme. Si vous optez pour un poste en université en tant que maître de conférences, les salaires sont très variables et peuvent dépasser 40 000 € par an.

Un poste de recherche de débutant à l’INRA est évalué autour de 26 000 € par an.

Quelles sont les perspectives d'avenir ?

Les débouchés restent assez rares et la recherche publique n’attribue que quelques postes par an à des diplômés de 3e cycle.
Les perspectives semblent meilleures dans l’enseignement secondaire et universitaire.

A noter : le secteur de l’environnement accorde, de plus en plus, une place à ces professionnels.

Qualités necéssaires pour devenir zoologiste

Il faut une bonne aptitude à travailler en équipe et de solides capacités d’analyse.
Vous devez, bien sûr, aimer les animaux et la rigueur scientifique.

Contenu mis à jour le 16/07/2012

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers