Comment éduquer un chien ?

Eduquer son chien
Eduquer son chien
Vous venez d'adopter un chiot ? Grâce à une éducation du chien appropriée, il sera sociable et s'adaptera facilement à votre mode de vie. Voici quelques conseils pour éduquer votre chien.


Les premiers pas de l’éducation du chiot

Il ne faut pas oublier que sa mère est le premier acteur dans l'éducation du chien. C'est pourquoi il ne faut jamais adopter un chien de moins de deux mois. Donnez-lui des repères. Placez son panier et sa gamelle toujours au même endroit. Répétez-lui très souvent son nom pour qu'il comprenne qu'il s'agit de lui.

Les premières nuits, laissez dans son panier un tissu (ou vêtement) vous appartenant. Il s'habituera ainsi à votre odeur.

L’éducation du chien : des questions à se poser

Selon sa race et son tempérament, l'éducation du chien sera différente. Il faudra être beaucoup plus ferme et autoritaire pour éduquer un berger allemand qu'un golden retriever, par exemple. Mais éduquer son chien réclame toujours beaucoup de temps.

Les chiots font pour la plupart des dégâts. Ne laissez pas d'objets de valeur à sa portée. Ne le laissez pas mordiller un vieux chausson, car les erreurs ne sont pas rares... Il serait dommage qu'il fasse de même avec votre nouvelle paire de chaussures.

Préférez des jouets spécifiques pour les chiens, ou des balles de tennis.

Eduquer son chien pour lui apprendre l’obéissance

Il faut connaître quelques astuces pour dresser son chien. L'éducation du chien doit se faire par le jeu. Répétez-lui sans cesse le même mot pour un même ordre. Lorsqu'il obéit, félicitez-le et récompensez-le en lui donnant sa balle ou une friandise. Il faut privilégier des séances courtes mais régulières.

Par exemple, pour éduquer le chien au rappel, lâchez-le dans votre jardin et emportez des friandises avec vous. Quand le chien est assez éloigné, montrez-lui la friandise en répétant plusieurs fois "Viens ici". Quand il revient, donnez-lui la friandise en le félicitant. Recommencez l'opération pendant plusieurs jours, jusqu'à ce que votre chien ait compris.

Un piège à éviter : si votre chien ne revient pas tout de suite, ne courez pas le rechercher. Il pensera que c'est un nouveau jeu et continuera à ne pas revenir. En attendant que vous le poursuiviez. Armez-vous donc de patience pour attendre son retour.

Savoir dire non

Le chien doit comprendre que vous êtes le chef. Ce n'est pas lui qui décide, et vous devez être ferme. Le chien doit savoir quelle est sa place dans la famille, ou les conséquences peuvent être graves (agressivité...). Lorsque votre chien fait une sottise, dites-lui fermement "Non !". S'il continue, joignez le geste à la parole en répétant "Non !" et en le prenant par la peau du cou (comme le faisait sa mère).

Lui apprendre la propreté

Lui "mettre le nez dedans" ne sert à rien. Le chien ne comprendra pas. Il est nécessaire de le sortir très régulièrement, en lui répétant l'ordre de faire ses besoins. Si vous habitez en appartement, placez un journal dans la cuisine pour commencer. Dès que vous le voyez faire ses besoins, portez-le sur le journal en lui disant fermement "Journal".
N'hésitez pas à le récompenser par une friandise lorsqu'il commence à être propre.

Cet article a recueilli 20 avis. 95% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : animaux de compagnie