Comment préparer un circuit en camping car

Par : Emilie Darnaud - Dernière modification : 30 septembre 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les voyages en camping-car
preparer circuit camping car

Arrêtez-vous toutes les deux heures en moyenne

Faire un voyage en camping-car ne s'improvise pas. Vous devez prévoir des arrêts pour vous ravitailler et dormir.


Concevoir l'itinéraire

Un itinéraire est souvent défini par des points d'intérêts. Dans le cas des voyages en camping-car, vous devez aussi prendre en compte :

  • les points de ravitaillement ;
  • les arrêts nocturnes ou de longue durée ;
  • les traversées maritimes (en ferry, cargo, etc.).

A noter : les traversées maritimes coûtent souvent cher. Renseignez-vous sur les tarifs de la zone à traverser avant de les inclure à votre itinéraire.

En moyenne, vous devez vous ravitailler tous les 3 ou 4 jours. Mais la fréquence des ravitaillements dépend :

  • du nombre de voyageurs ;
  • de l'autonomie de votre camping-car.


Vous pouvez d'ailleurs améliorer son autonomie, en investissant dans un second réservoir d'eau ou en installant des panneaux solaires.

NB : afin d'optimiser au mieux votre voyage, prévoyez un arrêt toutes les deux heures en moyenne.

Où vous ravitailler ?

Au cours de vos ravitaillements, vous allez notamment :

  • vidanger le réservoir d'eau ;
  • vider la cassette des WC ;
  • recharger les batteries.


Vous devez donc passer par des lieux où ces services sont disponibles, comme :

  • des aires de repos (affichant le panneau camping-car) ;
  • des installations publiques ou privées dans les villes ;
  • des bornes services.


A défaut, vous pouvez aussi trouver :

  • un caniveau pour vider le réservoir d'eau sale ;
  • des toilettes publiques pour vider le contenu de la cassette des WC.


Vous devez toutefois effectuer ces différentes étapes :

  • sans gêner les riverains ou les commerçants ;
  • sans accaparer l'espace public ;
  • sans perturber la circulation.


Évitez donc les zones d'arrêts à forte affluence. Quitte à prévoir un petit détour.

Où vous arrêter pour dormir ?

Pour le stationnement, les camping-cars répondent aux mêmes règles que les voitures. Cependant, ils ne peuvent stationner :

  • devant les lieux classés ;
  • à moins de 500 mètres d'un monument historique ;
  • en bordure de mer ;
  • dans un rayon de 200 mètres autour des points d'eau captée pour la consommation.

A noter : certaines communes appliquent leurs propres règles. Veillez à vous renseigner pour chacune de celles que vous souhaitez traverser.

Vous pouvez donc vous garer sur presque tous les emplacements. En revanche, comme pour n'importe quel autre véhicule, il vous est interdit de l'utiliser comme "mode d'hébergement". Essayez donc de ne jamais rester plus de 24 heures au même endroit.

Si vous souhaitez vous installer plus longuement, prévoyez un lieu adapté comme :

  • un emplacement réservé aux camping-cars ;
  • un camping.


Si vous ne trouvez pas de lieu adapté pour l'une de vos étapes, vous pourrez toujours dormir :

  • sur le parking d'un restaurant ;
  • sur le terrain d'un particulier.

Attention : demandez systématiquement l'autorisation au propriétaire du terrain (que ce soit un particulier, un commerçant, etc.).

Formalités administratives

Vous devez être titulaire d'un :

  • permis B pour les camping-cars jusqu'à 3,5 tonnes du PTAC (Poids total autorisé en charge) ;
  • permis C pour les PTAC supérieurs.


Et être en possession :

  • de tous les papiers du véhicule ;
  • d'une assurance pour le véhicule ;
  • d'une assurance responsabilité civile pour chacun des passagers ;
  • de votre permis international pour l'étranger.

A noter : la liste des pays dans lesquels vous êtes assurés est mentionnée au dos de votre "carte verte". Vous devez souscrire une assurance supplémentaire pour les pays hors liste.

Liens utiles

Si vous souhaitez faire un circuit à l'étranger et possédez déjà un camping-car, vous pouvez échanger votre camping-car avec celui d'un résident du pays. Voir par exemple : Cyber Camping Car.


 


Certains fabricant proposent désormais des toilettes transportables prêtes à l'emploi. Il vous suffit de construire une structure solide en carton et d'y installer un sac composé d'un tampon retenant les matières et les odeurs. Plus de renseignements sur le site www.cleanis.fr.


Perte de points, permis de conduire...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu