Connaître les différents types de tuiles en terre cuite

Types de tuiles en terre cuite
Types de tuiles en terre cuite
Vous aimeriez avoir une toiture en terre cuite ? Sachez que vous avez le choix entre trois types de tuiles : les plates, les canal et les tuiles à emboîtement. Voici ce qu'il faut savoir au sujet de ces trois sortes de tuiles qui apporteront une touche de modernité à votre habitation.


Tuiles plates

Utilisée pour les toits à forte pente du Nord et de l'Est de la France, les tuiles en terre cuite plates ont de nombreuses qualités. Elles sont disponibles dans une grande variété de coloris et divers modèles, aspects et nuances existent. Elles s'adaptent aux particularités régionales, assurent l’étanchéité du toit de votre maison et la pérennité de l’isolation. En effet, les tuiles en terre cuite plates protègent les différents éléments qu’elles recouvrent comme l’isolant par exemple.

Vous avez le choix entre plusieurs formats (17x27 centimètres, 20x30 centimètres...). Leur pose nécessite de faire appel à un professionnel.

Pour une couverture à deux pans dont la superficie est de 100 m², comptez de quatre à six jours de travail (sauf en cas d'intempéries).

Tuiles canal

C'est principalement dans l'Ouest et le Sud de la France que l'on retrouve les tuiles en terre cuite de type canal. Comme la version plate, celles-ci ont de nombreux atouts. Entre le nombre de modèles disponibles, le choix des aspects, des couleurs et des nuances, il est difficile de ne pas trouver de tuiles canal à son goût.

L'étanchéité de la toiture et l'immuabilité de l'isolation sont assurées par la tuile canal qui, comme la tuile plate, protège les matériaux qu'elle recouvre.

Concernant leur taille, sachez que les tuiles en terre cuite de type canal existent dans des longueurs et galbes variables.

Là encore, pour une couverture à deux pans dont la superficie est de 100 m², comptez de quatre à six jours de travail (sauf en cas d'intempéries).

Tuiles à emboîtement

Troisième et dernier type de tuiles en terre cuite : les tuiles à emboîtement. Créées et brevetées par Xavier Gilardoni en 1841, elles ont pour principal avantage d'être plus faciles à poser grâce à leur système d'emboîtement auquel elles doivent leur nom. Dans ce cas aussi, l'intervention d'un couvreur professionnel est recommandée.

Comme les deux autres types de tuiles en terre cuite, elles sont disponibles dans une multitude de modèles, d'aspects, de couleurs et de nuances. Les tuiles à emboîtement favorisent l'écoulement des eaux de pluie. Elles assurent l’étanchéité de la toiture et la durabilité de l’isolation puisqu'elles protègent les matériaux qu’elles recouvrent.

Concernant la durée du chantier, comptez de 4 à 6 jours pour une couverture à deux pans dont la superficie est de 100 m². Notez enfin que le choix de ces tuiles réduit considérablement le poids de la couverture.

pub

Cet article a recueilli 2 avis. 50% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".