Déterminer le coût d'une installation du gaz

Article mis à jour le 
Combien coûte le gaz ?
Combien coûte le gaz ?
Le gaz naturel nécessite un raccordement à l’intérieur et à l’extérieur du logement. Il en est de même pour les citernes. Ces dernières sont présentes dans les endroits où il n’existe pas de réseau de gaz. De son côté, le gaz en bouteille est le plus facile à installer puisqu’il nécessite peu de matériel. 


Gaz naturel

L’installation du gaz de ville implique la mise en place d’un raccordement, d’un branchement et d’un compteur. Les coûts dépendent donc de la distance entre le logement et le réseau. Un raccordement sur une courte distance coûte environ 400 € pour le chauffage et 900 € à 1 000 € pour l’eau chaude et la cuisson.

Ces valeurs incluent la pose du coffret de comptage. Si le coffret est encastré dans un mur ou une façade, il est conseillé de prévoir 100 € à 200 € de plus. Pour ce type de gaz, un devis doit être effectué afin de connaître le montant avant d’entreprendre les travaux.

Gaz en bouteille

Ce deuxième type de gaz convient à toutes les utilisations. Un détendeur, un tuyau et un robinet de gaz sont nécessaires afin de l’installer. En général, ces accessoires sont vendus entre 10 € et 90 €. Les prix des bouteilles s’élèvent entre 10 € et 80 € selon leurs poids.

Cuve de gaz

Les citernes de gaz, enterrées ou aériennes, sont destinées aux grandes consommations. Des cuves de 500 kg à 3 200 kg sont disponibles sur le marché. Elles conviennent aux usages domestiques et professionnels. En plus de la citerne, une conduite et un détendeur de gaz sont aussi mis en place.

Son installation dure environ 4 h. Discrète, seule la trappe, destinée aux ravitaillements, reste visible. Cette citerne se raccorde à la maison par des tuyaux souterrains.

La citerne aérienne est mise en place et prête à être utilisée en 1 h. Son installation est plus économique par rapport à la citerne souterraine. En effet, seulement 2 dalles en béton armé sont nécessaires pour la faire tenir. Ces deux types de cuves présentent une résistance à la rouille et à la corrosion. Elles bénéficient d’une durée de vie de 40 ans.

Cependant, cette solution est moins avantageuse économiquement : livraison et installation ont un coût !