Devenir sophrologue

Devenir sophrologue
Devenir sophrologue
Le sophrologue aide ses patients à se sentir mieux, à la fois physiquement et moralement, en cherchant à développer leurs potentiels et leur efficacité.


Rôles du sophrologue

Contribuer à l’épanouissement
Le sophrologue aide chaque patient à concrétiser un obectif. Ils établissent ensemble des étapes de travail, puis le professionnel propose des outils efficaces.

Accompagner
Le sophrologue établit donc une collaboration avec chacun de ses clients. Il n’opère aucune psychothérapie il donne les clés pour atteindre un but, en proposant une démarche et des exercices.

Ne soigne pas
Le sophrologue est en somme celui qui dirige les séances, pour mobiliser les capacités de ses clients de façon positive, mais il n’a pas l’ambition de concurrencer les professionnels de la santé.

Conditions de travail du sophrologue

Souvent libéral
Le sophrologue peut être libéral et consulter dans son propre cabinet. Il peut aussi travailler dans le milieu associatif ou au sein des structures médicales ou en entreprises.

Différentes formes de sessions
Le sophrologue peut proposer des séances individuelles ou des séances collectives à ses clients. La consultation dure généralement une heure, durant laquelle il procure à ses patients des méthodes de relaxation et de prises de conscience corporelle.

Un exercice libre
La profession de sophrologue n’est pas réglementée en France. Le sophrologue peut donc exercer librement, soit comme profession à part entière, soit comme une activité complémentaire s’il est :

  • médecin ;
  • sage-femme ;
  • infirmier ;
  • kinésithérapeute ;
  • enseignant ;
  • ou encore entraîneur sportif.

Combien gagne un sophrologue ?

Le salaire du sophrologue est d’environ 2 500 € par mois.

Comment devenir sophrologue ?

Un certificat
En France, il n’existe pas de diplôme d’Etat de sophrologie, mais un certificat de praticien de sophrologie.

Une fédération
Des écoles proposent aussi des formations techniques, la plupart d'entre elles enseignent la méthode Alfonso Caycedo. Elles délivrent un diplôme qui autorise à exercer le métier de sophrologue : le diplôme de praticien en sophrologie.
Il existe une Fédération mondiale de sophrologie caycédienne (FMSC).

Qualités nécessaires pour devenir sophrologue

Conseil
Le sophrologue doit pouvoir orienter ses patients en fonction de leur cas et de leur situation personnelle. Il doit également connaître les techniques de sophrologie pour les appliquer au mieux.

Patience
Le sophrologue doit savoir écouter et instaurer une relation de confiance avec ses clients. Il peut aussi les cerner rapidement s'il sait être particulièrement attentif.

Contenu mis à jour le 05/06/2012