Prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE)


La prestation d'accueil du jeune enfant ou PAJE
La prestation d'accueil du jeune enfant ou PAJE

Depuis le 1er janvier 2004, la prestation d'accueil du jeune enfant remplace les aides suivantes : l'allocation parentale d'éducation (APE), l'aide à l'emploi d'une assistante maternelle agréée (AFEAMA) et l'allocation de garde d'enfants à domicile (AGED). Cependant, les allocataires qui bénéficiaient antérieurement de ces aides peuvent continuer à en bénéficier sous certaines conditions.



Qui peut en bénéficier de la PAJE ?

A compter du 1er janvier 2004, toute personne qui attend, adopte ou recueille un enfant et dont les ressources sont inférieures à un certain montant peut bénéficier de la PAJE.

Pour la plupart des aides de la PAJE, vous devez avoir au moins un enfant de moins de 3 ans.Dans le cadre de la prime à l'adoption, vous devez adopter ou acceuillir un enfant de moins de 20 ans.

A noter : dans tous les cas l'enfant doit être à la charge du bénéficiaire de la prestation, c'est-à-dire que celui-ci assure financièrement l'entretien de l'enfant et en assume la responsabilité affective et éducative qu'il ait ou non un lien de parenté avec l'enfant.

Plafonds de ressources pour la prime à la naissance ou à l'adoption et de l'allocation de base.

Plafond de ressources pour la PAJE
Nombre d'enfants à chargeCouple avec 1 revenuParent isolé ou couple avec 2 revenus
1 enfant (ou à naître)34, 819 €46, 014 €
2 enfants41, 783 €52, 978 €
3 enfants50, 140 €61, 335 €
Par enfant supplémentaire8 357 €8 357 €
(Chiffres pour 2013)

Pour qu'on couple soit considéré comme ayant 2 revenus, il faut que chacun des conjoints exerce une activité professionnelle ou perçoive des indemnités de travail et que ses revenus aient été au moins égaux à 4 808 € en 2011 (hors indemnités chômage).

(Les complément de libre choix d'activité et complément de libre choix du mode de garde sont eux soumis à des conditions de durée de cotisation vieillesse et non de ressources)

Comment obtenir la prestation d'accueil du jeune enfant ?

Des formulaires propres à chacune des prestations sont à remplir et à adresser à la caisse d'allocations familiales (CAF).

A noter : ces formulaires sont disponibles en ligne sur le site de la CAF.

Quels sont les avantages de l'allocation PAJE ?

Pour aider le bénéficiaire à faire face aux charges d'une naissance ou d'une adoption, cette prestation comprend divers droits :

  • prime à la naissance ou à l'adoption ;
  • allocation de base ;
  • complément de libre choix d'activité (permettant à l'un des parents de faire le choix de réduire ou d'arrêter son activité professionnelle pour s'occuper de l'enfant);
  • complément de libre choix du mode de garde (permettant de prendre en charge une partie des frais occasionnés par l'emploi d'une assistante maternelle ou toute autre personne en vue d'aider à s'occuper de l'enfant).

Quels sont les montants de ces aides ?

Aide de la PAJEMontant de l'aide
Prime à la naissance923, 08 €
Prime à l'adoption1 846, 15 €
Allocation de base184, 62 € (mensuel)
Complément de libre choix d'activitéentre 329, 38 € et 572, 81 € (mensuel)
(Chiffres pour 2013)