L'importance du jeu chez l'enfant

Comprendre l'importance du jeu pour l'enfant
Comprendre l'importance du jeu pour l'enfant
Le jeu fait partie de la vie quotidienne de nos enfants, qui passent beaucoup de temps à jouer. Cette activité sert sûrement à quelque chose, mais à quoi ? Petit tour d’horizon…


Comment définir le jeu ?

Le terme "jeu" vient du latin "jocus" qui signifie "plaisanterie, badinage".

Le jeu, parfois en solitaire, parfois partagé avec des partenaires, peut faire participer la tête et/ou le corps.

Actuellement, il est reconnu comme une activité de loisirs, qui est là pour divertir et faire plaisir. Il n’y a qu’à voir la tête et le sourire de nos petits lorsqu’on les regarde jouer !

Un vieux concept toujours d’actualité

Le jeu est un concept qui a évolué tout au long des siècles.

Tour à tour considéré, selon les différentes époques, comme une préparation à un métier, un délit, un moyen d’apprendre ou encore une manière de se divertir, le jeu est encore bien présent aujourd’hui dans nos foyers.

Depuis le XXème siècle, il y a un peu plus de 100 ans, les pédagogues ont réussi à faire entendre leur voix : à savoir que le jeu avait un grand rôle à jouer dans le développement de l’enfant.

Le jeu en profondeur

L'activité de jeu n’est ni anodine, ni inutile et sans fondement.

Si le jeu d’un tout-petit n’obéit pas à des consignes précises, par la suite, il va permettre à l’enfant d’apprendre à respecter un certain nombre de règles, qui par transition l’aideront à se structurer dans sa tête.

Comprendre qu’il peut gagner mais parfois aussi perdre, imaginer, penser, tenir compte des autres comme éléments extérieurs… autant de bonnes raisons pour laisser son enfant jouer afin qu’il se construise dans sa vie psychique et sociale.

Par le jeu, l’enfant va découvrir, de manière utile, des possibilités mais aussi des limites, ce qui n’est pas toujours facile à accepter !

Pour aller plus loin

Que les jeux se fassent en solitaire ou avec des partenaires, certains types de jeux sont d’autant plus utiles à l’enfant qu’ils sont ciblés : il en va ainsi des jeux pédagogiques, qu’on retrouve lors des apprentissages scolaires.

Ils aident l’enfant à comprendre ou approfondir certaines connaissances indispensables. Le plus souvent, l’enfant aime jouer et il sera plus facile de faire passer une notion un peu rébarbative par un jeu…

De plus, le jeu est un moyen très utile lors de séances avec certains professionnels :

  • chez le psychologue, il peut ainsi permettre à l’enfant d’exprimer une difficulté, d’évacuer une émotion trop intense, de s’en libérer en "la jouant" par exemple ;
  • chez l’orthophoniste, le jeu l’aidera à dédramatiser une situation difficile à l’école, en abordant les problèmes de lecture ou de langage oral d’une autre manière.