Isolation des combles : informations pratiques (budget, comparatif…)

Isolation des combles : informations pratiques (budget, comparatif…) © Chaumont Tony / Flickr
Isolation des combles : informations pratiques (budget, comparatif…) © Chaumont Tony / Flickr
Qu'ils soient aménageables ou perdus, il est important d'isoler les combles. Voici nos informations utiles et pratiques à ce sujet.


Importance de l'isolation des combles

Le saviez-vous ? 30 % des déperditions de chaleur se font par les combles et la toiture. Un nombre qui témoigne de l'importance d'isoler cette partie de votre habitation. En effet, des combles isolés sont synonymes d'économie d'énergie et d'argent. Si vous comptez vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique, la première étape sera donc les combles si ceux-ci ne sont pas déjà bien isolés. 

Isolation des combles aménageables

Vos combles sont aménageables ? Dans ce cas là, il est conseillé d'isoler directement sous les pans de la toiture. En règle générale, on agrafe des rouleaux d'isolant ou des plaques sur l'intérieur de la toiture. Une technique relativement simple et accessible même aux bricoleurs les moins expérimentés.

Isolation des combles perdus

Pour des combles perdus, c'est à dire non aménageables (à cause de la hauteur sous plafond par exemple), l'isolation se fait par le sol. On peut utiliser de la ouate de cellulose avec laquelle on recouvrira le sol des combles. Écologique et performante, cette solution est idéale pour des combles perdus.

 

 

Quel isolant choisir

Il existe de nombreux isolants pouvant être utilisés pour les combles. La ouate de cellulose est, comme expliqué précédemment, idéale pour les combles perdus. La laine de verre, quant à elle, est l’isolant le plus connu et le plus utilisé en raison de son excellent rapport qualité/prix. Mais il existe d'autres isolants d’origines diverses : animales (plumes de canards), minérales (laine de roche) ou encore végétales (laine de bois).

Types de poses

La technique de pose de l'isolant dans les combles dépend du type de combles (perdus ou aménageables) mais également du type de toiture. Agrafer l'isolant en plaques aux parois intérieures du toit est la technique la plus courante, mais on peut également insuffler de l'isolant en vrac notamment quand les combles sont perdus. Bon à savoir : la laine soufflée peut être utilisée pour tous les types de toitures. De même, il existe des isolants à dérouler entre solives, sur plafond ou sur plancher. N'hésitez pas à demander conseil à des professionnels.

Faire appel à un professionnel

Vous pourriez être tenté d'effectuer vos travaux d'isolation vous-même, notamment pour réaliser des économies financières. Mais attention, isoler des combles demande de la rigueur, de la patience et de la minutie. Ainsi, pour être sûr et certain que les travaux seront réalisés correctement, préférez faire appel à un professionnel. Il vous guidera pour le choix de l'isolant, vous conseillera sur la meilleure technique de pose et pourra répondre à toutes vos questions.