Intérêt et usage du tri sélectif

Par : Green Republic - Dernière modification : 30 septembre 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Green Republic

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le tri sélectif
tri sélectif

Recycler, un geste simple et efficace

Trier vos déchets permet de leur donner une seconde vie. C'est un geste simple et efficace, à condition toutefois, d'en maitriser les règles.


Qu'est-ce que le tri sélectif ?

Les déchets non triés sont brûlés ou mis en décharge. Le tri sélectif a pour objectif de séparer les déchets afin de les traiter différemment selon leur nature. Une manière de limiter l'impact de notre consommation sur l'environnement en recyclant les produits au lieu de les détruire.

C'est également une façon de limiter le recours aux matières premières de la planète, permettant, sur le long terme, de les préserver.

Code couleur du tri collectif

Les modalités de tri divergent en fonction des pays et même des villes. Un code couleur définit cependant le type de déchets  :

  • vert : bouteilles, bocaux, etc. ;
  • jaune : emballages plastiques vides, métaux, cartons ;
  • bleu : journaux, papiers, magazines, etc.

NB : La poubelle verte définit parfois les déchets ménagers et ne se différencie du conteneur à verre que par le type de couvercle (absence de trou circulaire pour les bouteilles). Un code européen devrait bientôt normaliser les modalités de tri et ajouter d'autres couleurs au code, notamment pour les déchets non recyclables.

C'est ce code couleur que vous retrouvez sur les conteneurs aux différents points de recyclage. Mais attention toutefois, si la collecte est effectuée dans votre immeuble, les poubelles ne respectent pas systématiquement ce code. Vous devez alors vérifier les modalités sur les couvercles des poubelles et les appliquer pour trier vos déchets.

Pour vérifier les codes appliqués près de chez vous, vous pouvez aussi contacter votre commune.

S'organiser pour mieux trier

La séparation des déchets peut sembler contraignante. Néanmoins, avec l'habitude, vous n'y penserez plus et adopterez les bons réflexes.

Commencez par retenir les deux principales exigences en matière de tri :

  • tous les emballages ainsi que le papier doivent être triés ;
  • parmi les emballages plastiques, seuls les bouteilles et les flacons sont à trier.

Attention : les emballages enfermés dans un sac en plastique du type sac de caisse ne sont pas recyclés.

Puis organisez-vous :

  • installez trois poubelles (ou des sacs à côté de votre poubelle habituelle), respectant les mêmes codes couleur que les conteneurs ;
  • affichez un guide pratique au-dessus ou sur la porte de votre frigo (à demander auprès de votre municipalité par exemple).

A noter : il existe désormais des poubelles avec plusieurs bacs, très pratiques et peu encombrantes.

Cas particuliers

Certains déchets ne se mettent pas dans les poubelles de tri, et cela malgré les apparences. Vous devez donc les jeter dans votre poubelle alimentaire classique. En voici quelques exemples :

N'appartiennent pas aux déchets "vert" :

  • les ampoules classiques ;
  • verres de table (le verre culinaire et la vaisselle ont bien souvent une composition chimique différente du verre d'emballage).


Ne font pas partie des déchets "jaune" :

  • les rouleaux en carton (papier toilette, essuie-tout) ;
  • les emballages carton humides ou trop gras (ex : cartons de pizza)
  • les pots de yaourt.


A bannir des déchets "bleu" :

  • les mouchoirs en papier ;
  • papier-cadeau.


En revanche, contrairement aux idées reçues, il est inutile de retirer les bouchons des bouteilles en plastique et de laver les emballages. Bien les vider suffit.

Pour davantage d'informations, vous pouvez consulter ce guide du tri.

Les déchets à ne pas jeter

Certains objets ne doivent cependant pas être mis à la poubelle. C'est par exemple le cas des :

  • piles (à déposer dans les boîtes prévues à cet effet dans les pharmacies, supermarchés, etc.) ;
  • médicaments (à rapporter à la pharmacie) ;
  • objets encombrants ou dangereux (à déposer à la déchetterie) ;
  • vêtements (à donner à une oeuvre de charité, d'autant qu'ils ne se recyclent pas) ;
  • ampoules basse consommation (à rendre au vendeur) ;
  • appareils audiovisuels, électriques, informatiques ou électroménagers (repris par le vendeur si vous en achetez un nouveau ou à déposer à la déchetterie).


Vous pouvez consulter la carte de localisation pour trouver la déchetterie la plus proche de chez-vous.

Pour mesurer l'impact du tri sélectif que vous réalisez ou pouvez réaliser, essayez ce petit jeu sous forme d'éco-calculateur.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr