Mieux isoler grâce au triple vitrage

Fenêtre à triple vitrage
Fenêtre à triple vitrage
Avec le renforcement de la Réglementation Thermique qui vise à diviser par quatre la consommation énergétique de la France d'ici 2050, les fenêtres triple vitrage ont un avenir prometteur. Le vitrage d'une fenêtre détermine la qualité de l'isolation d'une pièce et permet de réaliser de conséquentes économies d’énergie.


Triple vitrage : qu'est-ce que c'est ?

Une fenêtre à triple vitrage est composée de trois vitres indépendantes, séparées par deux lames remplies de gaz (généralement de l’argon mais aussi parfois du krypton plus performant et plus coûteux).

La qualité des verres est étudiée afin de rendre un résultat optimal :

  • le triple vitrage limite les pertes énergétiques ;
  • La vitre centrale est composée d’un verre clair, conducteur de luminosité ;
  • La vitre extérieure est autonettoyante afin de ne pas attirer les poussières et empêcher la formation de buée.

Triple vitrage : comment ça marche ?

Photo Menuiserie David
Photo Menuiserie David

Chacune des trois vitres ne dépasse pas 4mm d’épaisseur. Les lames d’air, qui renferment le gaz entre deux vitres, ont une taille de 12 à 16 mm. L'épaisseur globale d'une fenêtre à triple vitrage est donc en moyenne de 36 mm.

Les gaz rares possèdent des propriétés spécifiques qui permettent de renforcer le pouvoir isolant des vitrages en limitant les déperditions de chaleur car ils sont moins conductibles et plus denses que l'air. Certaines marques prévoient même l’insertion de deux intercalaires isolants pour accroître encore les performances énergétiques.

Outre le remplissage des espaces des vitrages multiples, un autre procédé permet d'accroître le pouvoir isolant du vitrage en diminuant son émissivité : appliqué sur la face interne de la vitre la plus proche de l'extérieur, une très fine couche d’oxyde métallique qui limitera les apports de chaleur dus au rayonnement solaire en été.
Le même procédé, utilisé sur la vitre la plus proche de l'intérieur, évitera les pertes de chaleur à l’intérieur de la maison lorsqu’il fait plus froid à l’extérieur.

Caractéristiques techniques du triple vitrage :
D’après une recommandation de la Réglementation Thermique RT 2005, le coefficient thermique (Ug) doit être inférieur ou égal à 2. Plus celui-ci est faible, meilleure est l'isolation thermique.

Le calcul des performances d’isolation dépend :

  • de la qualité du produit ;
  • du gaz employé ;
  • des vitrages ;
  • du matériau constituant le cadre de la fenêtre ;
  • de l’orientation et de la région dans laquelle vous habitez.

Les données ci-dessous sont donc à titre indicatif :

  • Triple vitrage à lames d'argon : Ug = 0,8 ;
  • Triple vitrage à lame de krypton : Ug = 0,6.

 

 

Avantages et inconvénients du triple vitrage

Intérêts du triple vitrage :

  • Cette technologie offre d’excellentes performances thermiques ;
  • Le triple vitrage est destiné à équiper les bâtiments basse consommation (BBC)  ou les "maisons passives" ;
  • Il sera plutôt préconisé dans les constructions neuves répondant aux normes actuelles d’isolation thermique et sera peu employé en rénovation ;
  • Il doit obligatoirement être installé sur un bâti extrêmement bien isolé, ne comportant aucun pont thermique au niveau des cadres et des jointures des huisseries sinon un tel investissement n’aurait plus aucun intérêt.

Inconvénients du triple vitrage :

  • Ce type de fenêtre est beaucoup plus lourd que les autres vitrages, ce qui implique des huisseries et des menuiseries adaptées ;
  • Le prix reste conséquent par rapport à une fenêtre à double vitrage de très bonne qualité.