Pêche de la bonite

Par : Arnaud Filleul - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur La pêche de la bonite
pecher bonite

Pêcher la bonite

Il existe plusieurs espèces de bonites, appartenant toutes à la famille des scombridés. Ce sont de superbes poissons de pêche sportive, connus pour leur combativité.


La pêche de la bonite à dos rayé

bonites
Une pêcheuse avec ses deux bonites

Cette espèce est fréquente en Méditerranée. C'est l'un des plus beaux poissons de pêche sportive de nos côtes. Reconnaissable à ses rayures dorsales, cet animal développe une nage rapide et puissante.

C'est aussi un animal assez méfiant et le pêcheur doit employer des montages discrets. On peut capturer les bonites à dos rayé en pêchant à la traîne. Cependant, la pêche au broumé est plus productive. Le broumé est une amorce à base de sardines écrasées que l'on jette dans le courant. On pratique en général bateau ancré. On laisse dériver l'appât, une sardine entière, dans les effluves du broumé.

machoires bonites
La bonite à dos rayé a d’excellentes mâchoires

Pour tromper la méfiance de l'animal, on utilise un nylon de diamètre mesuré, un 30 centièmes faisant l'affaire. Il faut utiliser un bas de ligne d'acier car l'animal a des dents excellentes. En revanche, on cachera ce bas de ligne d'acier dans le corps de la sardine pour déjouer la méfiance de la bonite. La ligne est terminée par un hameçon triple ou un hameçon simple, choisi dans les modèles Owner. N'oubliez pas de choisir un émerillon solide pour relier le corps de ligne au bas de ligne d'acier.

stiped bonito
Bonite orientale ou oriental bonito ou striped bonito

Il existe un proche cousin de la bonite à dos rayé, mais habitant l'Indopacifique. Il s'agit de Sarda orientalis, la bonite orientale mais plus connue sous les nom anglais « oriental bonito » ou « striped bonito ».

La bonite à ventre rayé

Egalement appelée bonitou, la bonite à ventre rayé est un poisson essentiellement tropical. Son nom scientifique est Katsuwonus pelamis. On le rencontre par exemple à la Réunion.

On rencontre les bancs de bonites à ventre rayé en pleine eau. L'idéal pour prendre ces poissons est encore de traîner un leurre derrière le bateau, par exemple un octopus ou un poisson nageur. D'ailleurs, on capture très souvent cette espèce en pêchant le marlin ou tout autre poisson à rostre à la traîne.

Bonites qui servent d’appât pour le marlin
Bonites qui servent d’appât pour le marlin

Notez par ailleurs que les petits spécimens de bonite peuvent être utilisés comme appât pour capturer des marlins. On place en général une bonite vivante que l'on traîne derrière l'embarcation. Les marlins en raffolent.

La bonite d'Inde

mackerel tuna
La bonite d'Inde mord bien sur les leurres traînés

C'est un joli poisson avec des marbrures dorsales et des petites taches noires caractéristiques près des pectorales. Euthynnus affinis, de son nom scientifique, est commun sous les tropiques. Cette bonite mord très bien à la traîne, notamment en utilisant des petits leurres. Notons qu'elle est plus connue sous son nom anglais « mackerel tuna ». Cette espèce est également un excellent appât pour le marlin.

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr