Planter et entretenir les plantes vivaces

Article mis à jour le

Planter des plantes vivaces (ici, des campanules)
Planter des plantes vivaces (ici, des campanules)

De toutes les formes, de toutes les couleurs, les plantes vivaces sont toujours prêtes à fleurir là où vous le souhaitez : en massif, en bordure, en talus, en rocaille, en sous-bois... De plus, elles sont faciles à cultiver.



Choisir des vivaces

Les plantes vivaces vivent plusieurs années et refleurissent chaque printemps. La plupart sont des plantes rustiques, c'est-à-dire résistantes au gel. Mais certaines ne poussent que dans les régions à climat doux ou chaud.

Les variétés, très nombreuses, offrent un large choix de couleurs et de hauteurs (port bas, moyen ou haut) et de périodes de floraison :

  • les vivaces de printemps : muguet, primevère, iris, lupin, pavot d'Orient, pivoine, ...
  • les vivaces d'été : marguerite, oeillet, campanule, phlox, rose trémière, bleuet, ...
  • les vivaces d'automne : aster d'automne, sedum, ...

La plantation des vivaces

Planter des plantes vivaces
Planter des plantes vivaces

Les plantes vivaces se plantent au printemps ou à l'automne, voire même en hiver (hors-gel). La mise en place à l'arrière-saison a l'avantage de permettre à la plante de s'installer dans le sol et de fleurir dès le printemps suivant.

Répartissez vos plantes sur le terrain selon l'aménagement désiré. Pour les mettre en valeur, disposez-les par espèces en groupes de 3 à 7 ou arrangez-les en tapis plus vaste si vous le désirez. Sur des terrains secs (talus, rocaille), veillez à les espacer pour leur permettre de s'enraciner correctement.

N'oubliez pas de prendre en compte le développement futur de la plante à l'âge adulte. Beaucoup de vivaces vendues en godets sont encore toutes petites... Consultez bien les indications sur l'emballage.

Les plantes vivaces nécessitent une terre riche (humifère), bien aérée. Ameublissez la surface de plantation en binant le sol sur quelques centimètres de profondeur. Puis mettez à tremper le pot ou le godet pendant quelques minutes. Dégagez avec précaution la plante avec sa motte et coupez les extrémités des racines les plus longues. Plantez de manière à ce que la motte soit légèrement recouverte de terre. Arrosez copieusement.

La multiplication des vivaces

Diviser des plantes vivaces
Diviser des plantes vivaces

La plupart des plantes vivaces vivent plusieurs années. Au bout de 4 ou 5 ans, elles prennent du volume et s'affaiblissent.

C'est le moment de les remplacer ou de les multiplier. Cette opération consiste à diviser leur racine (souche, rhizome) formée de plusieurs bourgeons latéraux. Il suffit de replanter l'un de ces fragments, le plus souvent en automne, qui donnera naissance en 1 ou 2 ans, à une nouvelle plante. Cette méthode de multiplication est facile à réaliser et très économique.

L’entretien des vivaces

Arrosez copieusement les plates-bandes et massifs, en particulier par temps sec et chaud. Pour limiter les arrosages, paillez le sol au pied des plantes.

La plupart des plantes vivaces n'ont guère besoin de substances nutritives. Pour améliorer la floraison, vous pouvez toutefois leur apporter au printemps de l'engrais complet.

Tuteurez les grandes variétés (lupins, delphiniums, pivoines) pour éviter que leur tige, fragile, ne casse les jours de grand vent.

Supprimez les fleurs fanées en été. Coupez le feuillage et les tiges en fin d'automne. Cette opération est sans danger pour la plante : sa racine, emmagasinant des réserves pendant tout l'hiver, lui permettra de produire à nouveau.