Réaliser un enduit à la chaux


Il est facile de faire un enduit à la chaux, d'autant qu'il n'est plus nécessaire, depuis belle lurette, de manipuler de la chaux vive. Les caractéristiques physiques de cet enduit font qu'il remplace de plus en plus souvent le mortier bâtard en façade et le plâtre à l'intérieur.



étape 1

Quelle chaux choisir ?

Il existe deux grandes catégories de chaux naturelle, aérienne ou hydraulique. La première durcit à l'air, la seconde débute sa prise à l'eau. C'est cette dernière que vous devez utiliser pour faire de l'enduit.

Dans le commerce, elle est dénommée "NHL" et vendue en sac de 35 ou 50 kg. Les proportions indiquées ici sont basées calculées pour un sac de 35 kg. Plus le sable utilisé est grossier, plus l'aspect sera rustique.

étape 2

Les proportions à respecter pour obtenir un enduit de qualité

Mélanger chaux et sable
Mélanger chaux et sable

Un enduit traditionnel comporte trois couches :

  • le gobetis est la couche d'accrochage projetée sur le support en faible épaisseur ;
  • le corps d'enduit apporte le volume de l'enduit et masque les irrégularités ;
  • la finition, comme son nom l'indique, apporte l'aspect final.


Pour le gobetis, comptez 8 seaux de sable et 20 litres d'eau. Pour le corps d'enduit, augmentez le nombre de seaux de sable à 11. Et prévoyez-en 14 pour la finition.

étape 3

Préparer le mortier

A la différence d'un ciment gris, la chaux hydraulique vous autorise une longue durée d'utilisation, jusqu'à 2 heures. Dans une bétonnière, faites d'abord tourner le sable, bien sec.

Ajoutez la chaux, en vous protégeant avec un masque pour ne pas la respirer, puis l'eau. Laissez tourner deux trois minutes. Vérifiez la consistance, façon bouse fraîche, ni trop liquide, ni trop épaisse. Dans une auge, mélangez le sable et la chaux à la pelle puis ajoutez l'eau.

étape 4

Appliquer le mortier

Vérifier l’enduit avant de l’appliquer
Vérifier l’enduit avant de l’appliquer

La veille de l'application, arrosez généreusement le support jusqu'à le détremper. Pour une bonne accroche, il doit être plutôt rugueux, propre et sans poussière.

Respectez un délai de 48 heures entre le gobetis et le corps d'enduit, et d'une bonne semaine entre ce dernier et la finition. L'enduit effectue sa prise (grâce à l'eau) en deux heures mais prolonge son durcissement presque tout au long de son existence (prise secondaire à l'air).

Un enduit à la chaux ne doit pas être mis en contact avec des surfaces métalliques. En fin de chantier, nettoyez très soigneusement vos outils (bétonnière, pelle, truelle, etc.).