Rendre sa maison plus écologique

Par : Patrice Zana - Dernière modification : 12 février 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la maison écologique
rendre maison ecologique

Rendre sa maison plus écologique

Pour rendre votre logement plus respectueux de l'environnement, vous n'êtes pas obligés d'habiter une maison en bois, sans électricité. Sans trop de frais, quelques installations peuvent verdir votre maison et vous permettre de réduire votre consommation d'énergie. Pour un prix éco-LOW, vous pouvez effectuer quelques aménagements à moindre coût qui rendront votre habitat plus écologique !


Vérifiez l’isolation

L'isolation globale peut se faire par l'extérieur ou l'intérieur. L'isolation doit être très soignée. Au programme : fenêtres en triple vitrage, isolation par l'extérieur et soin particulier apporté aux ponts thermiques, ces jonctions de murs, particulièrement avec la toiture, par où la chaleur s'échappe.

De nombreuses déperditions d'énergie sont causées par une mauvaise isolation. Pour réduire votre influence sur l'environnement et diminuer votre facture, quelques travaux vous seront très profitables. Une faible isolation du bâti peut entraîner une perte de plus de la moitié de l'énergie produite à l'intérieur.

Des fenêtres et des portes défaillantes peuvent elles aussi laisser s'échapper la chaleur. Faites-les vérifier par un spécialiste. Il vous proposera, peut-être, de réaliser des travaux de rénovation. En quelques années, la dépense peut être amortie et vous permettre de réaliser des économies.

En plus, il existe des aides et des prêts spécifiques de l'Etat, d'associations, comme l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) ou même d'opérateurs, tel qu'EDF® avec son prêt Dolce Vita pour assurer l'isolation thermique, qui pourront vous aider à financer ces travaux.

En savoir plus sur l'isolation.

Contrôler la température de vos pièces

Chaque degré dans une pièce compte ! Evitez de chauffer les pièces dont vous ne vous servez que rarement. Par exemple, baissez le thermostat de votre chambre pendant la journée pour ensuite le remonter pendant la nuit. Parallèlement si vous avez l'air climatisé, évitez de refroidir les pièces inutiles ou peu utilisées.

La température idéale au sein de la maison est de 18°C. Dans une chambre, une température de 17 ou 18°C favorise un somme réparateur. Sachez que chaque degré de chauffage au delà de 18°C entraine une surconsommation supplémentaire de 7%.

Utilisez des énergies renouvelables

Privilégiez les énergies renouvelables à la maison. Pour commencer choisissez des ampoules basse consommation. Diminuez votre consommation d'eau et triez vos déchets.

Si vous souhaitez modifier votre impact sur l'environnement plus en profondeur, vous pouvez opter pour les pompes à chaleur et les panneaux solaires pour approvisionner votre maison en énergie. Leur installation bénéficie d'une aide de l'Etat qui peut atteindre jusqu'à 50% du prix d'achat.

Réduisez votre utilisation de produits chimiques

A la maison, de nombreux produits d'entretien sont chimiques. Privilégiez des produits d'entretien verts, voir des astuces de grand-mère.

Plusieurs études pointues ont démontré que la pollution à l'intérieur des habitations pouvait être supérieure à celle des grandes villes. Evitez de polluer chez vous en pensant à bien aérer votre intérieur régulièrement.

La maison écolo, c'est aussi une maison construite avec des matériaux naturels : bois, bottes de paille, lin, etc...


Effectuer un diagnostic thermique. Le plus simple consiste à changer ses fenêtres voire ses portes afin de diminuer les déperditions de chaleur à travers les vitres et les huisseries.


Utilisez des produits d'entretien doux.


Appliquez les écogestes à la maison.


QUESTIONS SIMILAIRES

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu