Rénover ses équipements de jardin

Rénovation des équipements de jardin
Rénovation des équipements de jardin
Palissades, portillons et grilles métalliques, dalles de terrasse, escaliers… Les équipements d’extérieur sont soumis aux intempéries tout au long de l’année. Pour les faire durer, il suffit en général de quelques petites tâches d’entretien.


Protéger le bois

Pourrissement et insectes menacent portes, lames de terrasse et palissades en bois. Tôt ou tard, il faut traiter les surfaces avec des produits adaptés.

Pour les essences peu durables, comme le sapin ou le pin, il est conseillé de passer tous les 5 à 7 ans une ou deux couches de peinture ou de lasure : elles assureront une bonne protection. Certaines finitions contiennent en plus des produits de préservation du bois (fongicides, insecticides). Choisissez dans tous les cas des produits microporeux en phase aqueuse : non filmogènes, ils laissent respirer le bois et préservent l'environnement.

Autre problème : les bois laissés au naturel prennent une patine gris argenté, ceci sous l’effet des UV. Pour préserver autant que possible la couleur d’origine, vous pouvez appliquer tous les 3 ans un produit saturateur (surtout recommandé pour les essences dures comme le robinier ou les bois exotiques) ou un produit dégriseur (pour tout type d’essence) à renouveler tous les ans.

Lutter contre la rouille

Traiter la rouille sur un portail
Traiter la rouille sur un portail

Les équipements métalliques extérieurs (portails, portillons, gloriettes, meubles de jardin…) se détériorent rapidement quand la rouille les attaque. Ils doivent être périodiquement décapés et traités contre la rouille. Une peinture spéciale contenant un inhibiteur de corrosion restaurera leur durabilité. Une seule couche suffit en général, mais fiez-vous plutôt aux indications portées sur le pot.

Décapez d’abord la rouille et la peinture à l’aide d’un décapant et à la brosse (ou au papier abrasif), puis frottez la surface avec un chiffon imbibé de white-spirit. Appliquez une couche de primaire d’accrochage puis une peinture "spécial métaux" inhibitrice de corrosion.

Traiter la pierre

Nettoyer les dalles
Nettoyer les dalles

Les surfaces dallées ou carrelées subissent des altérations sous l’effet de l’humidité et de la pollution. Pour prévenir la formation de mousse verte, de traînées noires ou, sur la pierre reconstituée, d’efflorescences blanchâtres, le traitement est particulièrement simple : il suffit d’utiliser de l’eau claire avec un peu de savon naturel (sans colorant ni huile de lin), et de bien frotter à la brosse. Il est déconseillé d’utiliser un jet à haute pression qui abîme la surface de la pierre et favorise l’accrochage des mousses.

Si la surface est tachée par de la graisse, il faut absolument éviter d’utiliser des produits de nettoyage trop puissants (à base d’ammoniaque, de soude ou d’acide chlorhydrique), ils risquent de former une tache encore plus résistante. Si la tache n’est pas trop importante, de l’eau savonneuse peut suffire à la rendre moins visible. On peut aussi employer un produit détachant de type trichloréthylène, Eau écarlate ou K2R.
Pour éviter à l’avenir ce genre de souci, certaines dalles peuvent être traitées à l’aide de produits spéciaux. Ils imperméabilisent la pierre et empêchent l’absorption des projections de graisse.