Réussir semis et boutures

Réussir ses semis et boutures
Réussir ses semis et boutures
Multiplier ses plantes par semis ou boutures est plus économique que d'acheter des plants élevés en pépinière d'horticulteur. Cette méthode permet de faire pousser à l'abri, chez vous, de nombreuses variétés de fleurs, d'arbustes ou de légumes. Dans cet environnement favorable, vous créerez les conditions idéales au démarrage de vos plantes préférées.


Réussir ses semis

Le semis permet de reproduire aisément tout type de plantes. La plupart des graines placées en terre germent aussitôt en présence d'eau. En semant chez vous, la croissance de vos plantes sera facilitée.

Choisissez le contenant idéal (terrine ou godet) et remplissez-le à ras bord de terreau mélangé d'un peu de sable.

Déposez les graines avec précaution ou utilisez un semoir et recouvrez d'une couche de terre équivalente à l'épaisseur des graines.

Humidifiez sans excès et couvrez avec un couvercle transparent.

Placez le récipient dans un endroit lumineux, mais pas en plein soleil.

Quand les jeunes plants apparaissent, aérez l'intérieur en ouvrant peu à peu le couvercle.

Lorsqu'ils sont assez grands pour être manipulés, transplantez-les dans des pots individuels, pour leur donner plus d'espace pour se développer.

Repiquez-les dans des godets sans manipuler les feuilles. Les plantules auront alors besoin d'une période d'adaptation à l'intérieur avant d'être plantés dehors, en pleine terre, après les dernières gelées.

Réussir ses boutures

Mettre une bouture
Mettre une bouture

Cette méthode consiste à mettre à profit la capacité qu'ont les plantes de se régénérer à partir d'une tige, d'une racine ou même d'une feuille.

Contrairement à ce que l'on croit souvent, le bouturage des plantes est très facile. Quelle que soit la partie de plante à reproduire, le substrat de culture doit être très léger :

  • 50 % de sable ;
  • 25 % de tourbe ;
  • 25 % de terreau.


Le bouturage des tiges de plantes est simple :

  • coupez une tige de 7 à 10 cm ;
  • supprimez les feuilles du bas ;
  • trempez l'embout de la tige dans un peu de poudre d'hormone
  • plantez la tige de 3 à 4 cm dans la terre.
  • recouvrez d'un plastique transparent ;
  • entreposez dans un endroit ombragé et chaud.


L'arrosage doit être presque quotidien. Le temps d'enracinement dépend de l'espèce : de 3 à 4 semaines jusqu'à 5 mois pour les boutures ligneuses. Les plants sont ensuite repiqués avant leur plantation au jardin afin de renforcer leur enracinement. Il est aussi possible de bouturer des racines et des feuilles de plantes.

Utiliser le bon contenant

Les terrines, remplies de terreau, peuvent accueillir en grand nombre vos semis et boutures.

Les godets ont l'avantage de doter chaque plant d'une « motte » individuelle, ce qui lui évite de subir le choc de la transplantation.

Les plaques alvéolées permettent de semer et de repiquer de nombreux petits plants.

Les mini-serres, pourvues d'un couvercle en plastique transparent et d'un socle chauffant, permettent de produire des plantes fragiles (semis de bégonias, poivrons...).

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".