Vendre son bien immobilier : avec ou sans agence ?

Faut-il vendre son bien en direct ou passer par une agence ?
Faut-il vendre son bien en direct ou passer par une agence ?
Vous voulez vendre votre maison ou votre appartement ? Deux solutions s’offrent à vous : vendre de particulier à particulier ou faire appel à un agent immobilier. L’une comme l’autre présentent des avantages et des inconvénients.


Vente directe d'un logement entre particuliers

Vendre une maison ou un appartement ne s’improvise pas. La tâche n’en demeure pas moins accessible. Il suffit de disposer d’un peu de temps, d’avoir un soupçon de fibre commerciale et de faire preuve de bon sens.

Avantages :

  • l’absence d’intermédiaire, et donc l’absence de commission à verser ;
  • la proposition d’un prix de vente plus attractif, car diminué des frais d’agence qui augmentent le prix d’achat pour l’acquéreur ;
  • la gestion de chacune des étapes de la vente ;
  • la possibilité de toucher un plus grand nombre d’acheteurs, en particulier grâce à Internet ;
  • le propriétaire connaît son bien : il est à même de répondre à toutes les questions des visiteurs (charges, environnement, …).


Inconvénients

  • la détermination du prix de vente incombe au propriétaire : il n’est pas évident de trouver le juste prix qui séduira les acquéreurs et satisfera le vendeur à l’issue de la négociation ;
  • vendre en direct requiert du temps : il faut rédiger les annonces, les diffuser, répondre au téléphone, organiser les visites, réceptionner et trier les offres d’achat… ;
  • il est toujours délicat d’évaluer les motivations et la qualité des visiteurs : ont-ils vraiment envie d’acheter et en ont-ils les moyens financiers ? ;
  • la négociation du prix nécessite persuasion et patience, la rédaction du compromis de vente nécessitant en plus quelques connaissances juridiques (voir aussi notre article sur la définition des conditions suspensives d'une promesse de vente).

Confier la vente à un agent immobilier

Recourir à un agent immobilier, c’est la solution de facilité. L’agent se charge de toutes les démarches et de toutes les formalités. En contrepartie, il se rémunère sur le montant de la vente.

Avantages

  • l’agent immobilier évalue gratuitement votre bien en connaissant les prix du marché ;
  • le gain de temps : l’agent immobilier s’occupe de tout (rédaction et diffusion de l’annonce, recherche d’acheteurs potentiels, visites, négociations, ...) ;
  • l’esprit tranquille : l’agent vous assiste et vous conseille à chacune des étapes de la transaction, notamment lors de la négociation du prix et de la rédaction du compromis de vente ;
  • avant d’organiser une visite, l’agent fait le tri : il doit s’assurer que votre bien correspond aux attentes et au budget des acquéreurs potentiels.

Inconvénients

  • l’agent se rémunère sous la forme d’une commission (en général 5 à 10% du montant de la transaction), qui vient augmenter le prix d’achat et peut décourager des acquéreurs potentiels ;
  • l’acheteur négocie toujours : entre la baisse de prix qu’il réclame et la commission de l’agent, le montant final de la transaction ne correspond pas toujours aux objectifs de départ du vendeur ;
  • si votre bien est atypique, ou si vous exigez un prix de vente qu’il juge trop élevé, l’agent peut privilégier ses autres mandats.

A savoir : n’accordez pas un mandat exclusif à un agent en particulier. Confiez plutôt votre bien à plusieurs agences immobilières afin de les mettre en concurrence.

Cet article a recueilli 6 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".