Halogènes, gaz, pesticides : ce qui change au 1er septembre 2018

Publié le 

Ampoules halogènes, gaz et pesticides : ce qui change au 1er septembre / iStock.com - Antagain
Ampoules halogènes, gaz et pesticides : ce qui change au 1er septembre / iStock.com - Antagain

Pour cette rentrée, à l’instar des autres mois de l’année, tout un lot de modifications et changements sont prévus. Pour ce mois de septembre 2018, ils portent principalement sur les prix de l’énergie et l’harmonisation des cotisations sociales. Les écologistes ne seront pas en reste puisque deux mesures importantes rentreront en application dès samedi 1er septembre : il s’agit de l’interdiction des ampoules halogènes les plus énergivores et également de l’interdiction des pesticides néocotinoïdes. Plus de détails dans notre article.

Le mois de septembre est celui de la rentrée 2018, puisque tous les élèves de France, toutes académies confondues, reprendront le chemin de l’école dès lundi 3 septembre. Le calendrier complet des vacances scolaires  pour l’année 2018 / 2019 est disponible sur Pratique ! Voici les principales autres informations à retenir de ce début septembre :

Le prix du gaz en hausse

Après une augmentation en juillet et une seconde hausse en août, on aurait pu croire que c’en était fini de l’envolée des prix de l’énergie ! Pourtant, les tarifs réglementés du gaz (hors taxes d’Engie) vont continuer à grimper, de 0.9% en moyenne en comparaison du mois d’août. Dans le détail, cette hausse ne sera pas la même pour tous les foyers : ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson verront le tarif frémir de 0.3%, ceux qui s’en servent pour un usage mixte - eau chaude sanitaire et cuisson – subiront une hausse de 0.5%. Enfin, l’augmentation tarifaire sera de 0.9% pour ceux qui se chauffent au gaz.

Les bases de calcul des cotisations sociales harmonisées

C’était un souhait du Président de la République, Emmanuel Macron : l’assiette de la CSG (contribution sociale généralisée) est retenue comme assiette de référence pour l’ensemble des cotisations sociales, en vertu d’une ordonnance publiée le 12 juin 2018. Une modification annoncée comme une « mesure de simplification fiscale ».

Fin des ampoules halogènes

Les ampoules halogènes, c’est terminé ! Suivant une directive européenne, les modèles d’ampoules halogènes les plus énergétivores (dans les faits, tous les types sont concernés à l’exception des modèles R7s et G9) sont désormais interdits. Depuis la disparition des ampoules à filament, l'offre se réduit donc aux ampoules LED et aux ampoules fluocompactes. Pas de panique pour les distributeurs qui auraient encore de nombreux exemplaires d’halogènes en stock : ils peuvent écouler ce dernier. Il y aura donc des ampoules halogènes en rayon pendant encore quelques temps…

Interdiction des pesticides néocotinoïdes

Accusés de provoquer la disparition des abeilles, les pesticides néocotinoïdes sont désormais interdits. Ce pesticide, utilisé en agriculture pour combattre les pucerons, les chenilles et les cochenilles, est depuis longtemps pointé du doigt par les défenseurs de la nature. Une interdiction au niveau européen de ces pesticides a finalement été décidée. Les insecticides et pesticides concernés par la mesure sont le clothianidine, le thiaméthoxame et l’imidaclopride, qui était déjà surveillé depuis 2013 et faisait l’objet de restrictions. Des dérogations sont toutefois possibles et seront accordées au cas par cas, jusqu’au 1er juillet 2020, uniquement pour les produits à base d’acétamipride.

Et aussi :

Le mois de septembre verra également la fin du régime de la « Sécu étudiante ». Tous les étudiants seront dorénavant rattachés au Régime général et n’auront plus à acquitter 217 euros de cotisation. Autre nouvelle sur le front de l’Éducation : les portables sont dorénavant interdits à l’école, une mesure qui concerne principalement les collèges… Des exceptions sont toutefois prévues pour des « usages pédagogiques » ou pour les élèves souffrant de handicap…

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vos droits