Bitcoin : importantes variations du cours de la crypto monnaie

Publié le 

Bitcoin : le cours s'effondre / iStock.cim - jpgfactory
Bitcoin : le cours s'effondre / iStock.cim - jpgfactory

Après avoir atteint le pic de 20 000$ à la mi-décembre 2017, le cours du Bitcoin connaît depuis peu une chute vertigineuse. Récemment, il a plongé sous la barre des 7 000$, avant de remonter.

Depuis quelques années, les investisseurs s’intéressent aux crypto monnaies à l’instar du Bitcoin, ce qui leur a fait gagner de la valeur. Cependant, la chute des cours remarquée ces derniers jours inquiète de plus en plus les autorités.

Le Bitcoin en chute libre

Lundi 5 février 2018, le Bitcoin s’échangeait à 6 976$, son cours le plus bas depuis 3 mois d’après Coinmarketcap. D’après les analystes, cette perte de valeur serait due aux craintes par rapport au durcissement de la régulation des marchés boursiers. Ainsi, la cryptomonnaie a perdu environ 30% de sa valeur en seulement 7 jours et près de 60% par rapport au pic historique enregistré mi-décembre 2017. Cet effondrement des cours ne concerne pas seulement le Bitcoin, mais aussi les autres cryptomonnaies comme le Ripple et l’Ethereum. En effet, le marché des cryptomonnaies est aujourd’hui évalué à moins de 300 milliards de dollars contre plus de 800 milliards de dollars en début d’année. Entre temps, d'immenses fortunes se sont créées

Des impacts sur la bourse

La chute du Bitcoin semble affecter le marché boursier. En effet, le Dow Jones a récemment perdu 1% avant de retrouver un semblant d’équilibre. En outre, le CAC 40 a enregistré une perte de 1,48% le 6 février, soit une baisse de plus de 3% au cours des trois dernières séances. Les marchés de Londres et de Francfort ne sont pas non plus épargnés. L’indice de volatilité des marchés, communément appelé Vix ou indice de la peur, serait actuellement à son plus haut niveau depuis 2016.

Les banques inquiètes

Face à cette situation, Agustín Carstens, nouveau directeur général de la Banque des règlements internationaux (BRI), qui joue le rôle de banque centrale des banques centrales, appelle les autorités et les banques à prendre des mesures pour sécuriser les investissements dans le Bitcoin. D’après lui, le Bicoin est devenu en quelques années une combinaison de système de Ponzi, de bulle et de catastrophe environnementale. La Lloyds Bank, la Bank of Scotland et la MBNA interdisent désormais l’achat de Bitcoin par carte bancaire. Cependant, seules les cartes de crédit sont concernées par cette mesure. Certaines banques américaines à l’instar de Citygroup, JP Morgan Chase et Bank of America ont également pris des mesures similaires.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : argent