Enfant : ne mettez pas leur vaisselle en plastique au micro-ondes

Publié le 

Enfant : ne mettez pas leur vaisselle en plastique au micro-ondes / iStock.com - evgenyatamanenko
Enfant : ne mettez pas leur vaisselle en plastique au micro-ondes / iStock.com - evgenyatamanenko

Bien que la vaisselle pour enfants ne comporte pas le logo du micro-ondes barré, un grand nombre de parents savent qu'il ne faut pas passer les assiettes et les couverts pour enfants fabriqués en mélamine au micro-ondes et au lave-vaisselle. Dans l'idéal, cette vaisselle devrait être réservée aux plats froids. Une étude menée par des pédiatres américains va plus loin en rappelant que de manière générale il ne faut pas de réchauffer du plastique au micro-ondes.

Des chercheurs de l'American Academy of Pediatrics ou AAP viennent en effet de publier que les assiettes et verres en plastique libèrent des toxines lorsqu'ils sont chauffés au micro-ondes ou quand ils passent au lave-vaisselle. Les enfants les absorbent avec leur nourriture ce qui devient un danger.

Le plastique libère des toxines quand il est chauffé

Hormis la mélamine, le plastique en général et tous les couverts fabriqués dans cette matière ne doivent jamais aller au micro-ondes. Même si aucun signe, comme le “micro-ondes barré”, n'est présent sur ces produits, il est préférable de les réserver aux plats froids. Il s'agit du résultat des recherches menées par des pédiatres de l'American Academy of Pediatrics. Ils ont démontré que le plastique chauffé libère des toxines ainsi que des perturbateurs endocriniens (phtalates et Bisphenol-A) pouvant se révéler dangereux pour la santé et la croissance des enfants. Le micro-ondes n'est pas la seule cible de l'étude, le lave-vaisselle est aussi pointé du doigt. Les ustensiles et plats de vos enfants en plastique ne devraient donc pas passer au lave-vaisselle, il est recommandé de les laver à la main avec de l'eau bien chaude pour éviter toute toxines libérées dans la nourriture des enfants. Une autre solution consiste à se passer de tout couvert en plastique, matière déjà problématique sur le plan international. Certains grands chefs sont déjà passés à la vaisselle comestible pour réduire le gaspillage et les déchets. Vos enfants seront ravis de manger leur assiette

Les toxines en question dangereux pour les enfants

Les membres de l'ECHA ou Agence européenne des produits chimiques avaient déjà classé à l'unanimité le bisphénol-A en tant que “substance préoccupante”. Ce perturbateur endocrinien est soupçonné d'affecter les systèmes immunitaire et nerveux, d’influencer l'âge de la puberté, de limiter la fertilité ou encore d'augmenter la graisse. Les phtalates, de leur côté, sont aussi dangereux. Ils sont à l'origine de maladies cardiovasculaires tout en affectant l'appareil génital masculin. Le bon développement des enfants est alors remis en question. La liste des poisons libérés lors du passage de la vaisselle pour enfants en mélamine  au micro-ondes ou au lave-vaisselle ne s'arrête pas là. C'est le cas des composés polyfluorés et perfluorés capables de se dissoudre rapidement dans les graisses et autres liquides. Ils sont aussi particulièrement résistants à la chaleur. On les trouve généralement au niveau des emballages alimentaires très prisés des industriels. Il est donc imporant de savoir reconnaître les emballages contenant du bisphénol-A. Quant au tétraoxochlorate ou perchlorate, il préfère s'attaquer au bon fonctionnement de la thyroïde et freiner la croissance du cerveau. Par ailleurs, il a tendance à s'incruster dans l'environnement en polluant les eaux de surface et les nappes phréatiques.