"French Days" : 6 enseignes lancent le Black Friday à la française !

Publié le 

"French Days" : 6 enseignes lancent le Black Friday à la française ! / iStock.com - ipopba
"French Days" : 6 enseignes lancent le Black Friday à la française ! / iStock.com - ipopba

Les « French Days » débarquent ! Du 27 avril au 1er mai 2018, six grandes enseignes françaises lancent une grande opération commerciale intitulée « Les French Days ». Durant ce « Black Friday de printemps », des rabais jusqu’à 50% seront affichés sur des centaines de produits de grandes marques. Cette opération, qui intervient à un mois du lancement des Soldes d’été 2018, a vocation à devenir un événement annuel récurrent. Peut-il rivaliser avec le traditionnel « vendredi des bonnes affaires » ? Des éléments de réponse dans cet article.

Pour le grand pont du 1er mai, six grands noms de la distribution investis dans le e-commerce se regroupent pour proposer au public une opération commerciale inédite, « Les French Days ». À l’occasion de cet événement, la FNAC / Darty, Boulanger mais également La Redoute, Showroomprivé, Rue du Commerce et Cdiscount se regroupent pour proposer à leurs clients des rabais, pouvant aller jusqu’à 50% du prix habituellement constaté.

Des ristournes et remises sur des centaines de produits

Chacun des participants est libre d’afficher la promotion qu’il souhaite mais, printemps 2018 oblige, les produits concernés seront surtout des vêtements, du mobilier de jardin et des articles de plein air. Cependant, avec l’arrivée prochaine de la Coupe du Monde de Football de la FIFA, des réductions sur les télévisions devraient également être au nombre des bonnes affaires proposées.

La France a-t-elle trouvé son « Black Friday » ?

Le choix du pont du premier mai n’est évidemment pas un hasard. Intervenant environ un mois avant les soldes d’été, qui vont par ailleurs raccourcir dès 2019, cette période correspond à un moment creux dans la consommation. Avec ces « French Days », les six enseignes proposent une nouvelle expérience de consommation, fondée sur le commerce digital et inspirée du Black Friday des USA. Ce n’est d’ailleurs que le reflet des évolutions de la manière de consommer de nos compatriotes : avec un bond de 69% en 2017, la vente en ligne voit son chiffre d’affaires en constante augmentation, même s’il ne représente qu’un peu moins de 10% du commerce global de détail dans l’Hexagone.

Les Français seront-ils au rendez-vous des French Days ? Affaire à suivre !

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : informatiqueargent