Alimentation santé : les bienfaits du moringa

Publié le 

Les bienfaits du moringa / iStock.com - didoi
Les bienfaits du moringa / iStock.com - didoi

Le moringa est un arbre tropical poussant en Inde, au Pakistan, en Afghanistan, en Afrique, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes. Dans ces régions, il est traditionnellement utilisé comme plante médicinale. Très riche en nutriments, ce superaliment se démarque par ses nombreuses vertus santé. Tour d’horizon des bienfaits du moringa.

Originaire des pays tropicaux, le moringa commence à être connu dans le monde entier en raison de sa richesse en nutriments. Importante source de protéines, de minéraux et de vitamines, il a fait ses preuves, à l’instar de la spiruline, dans la lutte contre la malnutrition en Afrique et en Inde. De plus, ses feuilles possèdent des propriétés anti-inflammatoires remarquables.

Propriétés nutritionnelles du moringa

Le moringa est notamment reconnu pour sa haute teneur en protéines, en minéraux (surtout en fer) et en vitamines (B2, B6 et C). Dans de nombreux pays, cette plante est utilisée pour ses vertus thérapeutiques. Consommée des feuilles aux racines, elle est notamment conseillée aux séniors et aux enfants pour leur donner plus de force. Selon L’Équipe, le moringa a même été “recommandé” par l’OMS en Afrique et en Inde pour lutter contre la malnutrition.

Le moringa dispose par ailleurs de nombreux nutriments parfaits pour les sportifs. Il contient notamment des protéines, des vitamines et des acides aminés. Ces éléments permettent de prolonger l’effort physique et de récupérer plus rapidement. Ce superaliment est également riche en quercétine, un antioxydant particulièrement puissant. Il s’agit ainsi d’un grand allié dans la prévention de diverses maladies chroniques comme les troubles cardiovasculaires, le diabète, les cancers, etc.

Principales vertus santé

Dans certains pays tropicaux, les feuilles de moringa sont traditionnellement utilisées pour soigner les inflammations et les plaies. La plante contient par ailleurs de nombreuses substances permettant d’apaiser les douleurs, de lutter contre la fatigue, d’entretenir la masse musculaire, de renforcer les articulations et de stimuler le système immunitaire.

En raison de sa haute teneur en antioxydants, le moringa contribue à réduire le niveau de mauvais cholestérol dans l’organisme et à traiter l’hypertension artérielle. Ses molécules jouent également un rôle important dans la prévention de l’athérosclérose, des accidents vasculaires cérébraux et des troubles coronariens. De ce fait, en homéopathie, cette plante est souvent prescrite aux populations à risque.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils santé