Découvrez les origines de la Saint-Valentin

Publié le  - Mis à jour le 

Découvrir les origines de la Saint-Valentin
Découvrir les origines de la Saint-Valentin

Célébrée chaque 14 février, la Saint-Valentin incarne la fête de l'amour et des amoureux. Mais les origines de cette coutume restent mystérieuses. La Saint-Valentin serait un héritage d'une fête romaine ou encore une coutume anglaise du Moyen-Age... Décryptage.

Considérée par beaucoup comme une fête commerciale, la Saint-Valentin reste une tradition perpétrée par de très nombreux couples. Cartes, cadeaux, bouquets de roses, invitations au restaurant ou week-end romantiques, le 14 février donne l'occasion aux amoureux d'être ensemble et de se témoigner leur attachement. En Amérique du Nord, les cartes de la Saint-Valentin ont parfois plusieurs destinataires, car la fête célèbre l'amour en général, y compris l'amitié.

Valentin, un saint mystèrieux 

L'identité de Valentin demeure encore méconnue pour les historiens. Plusieurs hypothèses sont avancées :

  • Celle du prêtre romain Valentin, mort en martyre, au IIIe siècle, pour avoir pratiqué des mariages, interdits par l'empereur Claude II le Gothique, qui désirait ménager les forces de son armée.

  • L'évêque de Terni, né en 203, qui soigne le fils d'un philosophe païen d'une maladie incurable en échange d'une conversion au christianisme, alors contraire à l'ordre impérial.

  • Valentin de Rhétie, protecteur des épileptiques, célébré en Allemagne les 14 février, il n'est associé à la fête des amoureux que par homonymie.

Une ancienne fête païenne

La célébration de la Saint Valentin le 14 février remonte au Ve siècle. A cette époque, la Lupercalia est une fête païenne qui consiste à faire courir dans les rues des hommes à moitié nus pour qu'ils poursuivent des femmes en leur souhaitant de tomber enceinte dans l'année. Le nom de la jeune fille à poursuivre pendant la durée de la fête est alors tiré au sort. Peu appréciée de l’Église, cette célébration est progressivement remplacée par La Saint-Valentin et, au Moyen-Age, le terme de Valentin devient celui utilisé pour parler du cavalier qui accompagne les jeunes femmes lors de la procession, le premier dimanche du Carême.

Une fête internationale

De nombreuses publications associent le mois de février à celui de la fécondité et de la fertilité.

Dans l'Angleterre du XIVe siècle, le 14 février est considéré comme le jour où les oiseaux s'apparient et de nombreuses légendes offrent l'occasion aux amoureux de s'échanger des billets doux.

La Saint-Valentin est populaire dans de nombreux pays comme en Algérie, au Liban, en Tunisie, en Chine ou encore au Japon, où les ventes de chocolat explosent ! Dans certains pays, en revanche, célébrer les amoureux est mal vu par les opposants à la culture occidentale : c'est le cas en Inde et au Pakistan.

Bonus : découvrez l'histoire de la Saint-Valentin en vidéo avec Pratiks !

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs divers