Mardi conseil : découvrez le mouvement body positive

Publié le 

Mardi conseil : découvrez le mouvement body positive / iStock.com - martinedoucet
Mardi conseil : découvrez le mouvement body positive / iStock.com - martinedoucet

Apparu aux États-Unis en 1996, le Body Positive revient en force sur les réseaux sociaux, notamment Instagram. Initié par Connie Sobczak et Elizabeth Scott, ce mouvement combat les diktats de la beauté en prônant l’acceptation de soi.

Si les magazines ainsi que l’univers de la mode et de la beauté font l’éloge des femmes minces, allant jusqu’à retoucher des photos de publicité, le Body Positive lutte contre les injonctions de la beauté. Tour d’horizon de ce mouvement pour l’épanouissement de la femme.

L’opposition entre Healthy et Fat Positive

Le mouvement Healthy apparu sur les réseaux sociaux est en faveur des diktats classiques de la beauté. Le hashtag #Healthy regroupe des photos de femmes ni trop maigres ni trop grosses en mettant en avant les bienfaits d’une alimentation sans gras et des aliments “sains”. Le mouvement Healthy encourage ses adeptes à faire attention à ce qu’elles mangent jusqu’à ce que le poids devienne une véritable obsession. De son côté, le mouvement Fat Positive s’annonce comme l’opposé du Healthy. Il prône l’acceptation d’un corps plutôt enveloppé, allant jusqu’à critiquer les femmes minces. Le titre “All About That Bass” de Meghan Trainor en est un parfait exemple.

Le Body Positive, une alternative

D’après ses fondatrices, le Body Positive se positionne entre ces deux mouvements “extrémistes”. Il combat les injonctions à la minceur tout en restant inclusif et bienveillant. Pour Connie Sobczak et la psychothérapeute Elizabeth Scott, fondatrices de ce mouvement, le combat consiste à changer le monde et non le corps. À l’origine, elles organisaient des séminaires payants, mais aujourd’hui, le Body Positivism est popularisé par Instagram. Ce mouvement célèbre toutes les morphologies et les ethnies sans chercher à instaurer une hiérarchie entre elles. Malgré sa popularité, le Body Positive ne perd pas de vue son objectif premier, celui d’apporter du soutien aux personnes sujettes à des troubles alimentaires. Le mouvement encourage par exemple celles souffrant d’anorexie à reprendre du poids avec le hashtag #GainingWeightIsCool.

Un mouvement inclusif qui ne se définit pas par opposition aux autres, mais encourage à rester soi-même et à reprendre confiance en soi, voilà qui est encourageant !

Découvrez 5 raisons d'assumer vos cheveux blancs en vidéo avec Pratiks : 

 

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Thérapies