Motifs pour la résiliation de votre abonnement Basic Fit

Publié le 

resiliation basic fit
resiliation basic fit

Fréquenter la salle de sport est une pratique courante chez les Français. Basic Fit fait partie des enseignes de fitness majeures sur le marché. Au-delà du statut notoire de cette franchise, elle a l’avantage d’offrir des abonnements à prix attractifs. Il peut toutefois arriver, pour différentes raisons, qu’un abonné Basic Fit soit amené à vouloir, ou devoir, mettre fin à son contrat.

La résiliation d’un abonnement de longue durée peut parfois se révéler problématique si elle survient en plein milieu de l’engagement. Chez Basic Fit, le bon déroulé et l’aboutissement de la procédure dépendent du motif de résiliation invoqué. Tour d’horizon.

Cas n°1 : une résiliation sans motif

Chez Basic Fit, tout comme chez n’importe quel fournisseur de services qui fonctionne par le biais d’un abonnement, une demande de résiliation ne requiert pas toujours de motif précis. L’abonné devrait, de ce fait, pouvoir mettre librement fin au contrat qui le lie à Basic Fit sans nécessairement justifier sa décision. Cette démarche de résiliation n’est cependant effective que dans les cas où :

  • La période d’engagement serait arrivée à échéance ;
  • Le client aurait souscrit une offre sans engagement.

Dès lors, il suffit à la personne concernée d’approcher la salle Basic Fit qu’elle fréquente pour faire part de sa demande de résiliation. La démarche est également faisable par courrier électronique ou postal. Le traitement de la demande est suivi par une période de préavis de 4 semaines à l’issue de laquelle l’abonné Basic Fit est libéré de son contrat. En général, tous ces détails sont communiqués au moment de la souscription de l’abonnement en salle de sport.

Cas n°2 : une résiliation pour motif de déménagement

Tout comme un client Freebox peut vouloir entreprendre des démarches de résiliation en vue d’un déménagement, un abonné Basic Fit peut également invoquer ce motif pour annuler son contrat. En effet, un déménagement implique l’impossibilité, pour l’abonné, de continuer à se rendre à sa salle Basic Fit pour profiter des services auxquels il a souscrit. Ce motif de résiliation enclenche la procédure, même en pleine période d’engagement, et nécessite un justificatif de domicile récent qui servira d’appui à la demande. À défaut de résilier, l’abonné peut également demander le transfert de son abonnement dans une autre salle du réseau national de Basic Fit.

Cas n°3 : une résiliation induite par un cas de force majeure

La loi pour la protection des consommateurs établit la possibilité de résiliation d’un contrat en cas de force majeure. La recommandation n°87-03 de la Commission des clauses abusives suggère la mention légale, dans les conditions générales de vente, d’une clause favorable à la rupture d’un contrat sous engagement à l’initiative du client dans des cas qui échappent à son contrôle. Basic Fit autorise la résiliation d’un abonnement en plein engagement sur motif légitime en cas de :

  • Maladie, hospitalisation qui empêche le client de profiter des services de la salle ;
  • Mutation professionnelle ;
  • Surendettement ;
  • Incarcération de l’abonné.

Une prorogation du contrat peut également être demandée à la place de la résiliation.

Les catégories relatives à cet article : démarches administratives

Mots clés :activité sportiverésiliationsanté