Vie au bureau : travailler en musique pour être plus efficace ?

Publié le 

Vie au bureau : travailler en musique pour être plus efficace ? / iStock.com - vgajic
Vie au bureau : travailler en musique pour être plus efficace ? / iStock.com - vgajic

De nombreuses personnes ont l’habitude de travailler en ayant un casque sur leurs oreilles. Une étude menée en 2016 au Royaume-Uni confirme les bénéfices de cette pratique sur le bien-être et la productivité des salariés.

Les résultats de l’étude MusicWorks réalisée par Mindlab International et PRS devraient ravir les mélomanes. Ils révèlent les effets positifs de la musique sur le bien-être et la productivité des travailleurs.

L’étude

En 2016, le bureau d’études Mindlab International et les agences de gestion des droits d’auteur PRS ont mené conjointement une étude baptisée MusicWorks afin d’évaluer les effets de la musique sur le travail. Pour ce faire, 26 volontaires ont été soumis à des exercices d’orthographe, des tests de raisonnement et des problèmes mathématiques durant 5 jours. Certains “cobayes” ont été invités à travailler en musique et d’autres non. D’après les résultats de l’étude, 90% des personnes testées ont été plus efficaces un casque sur les oreilles. L’étude révèle également que 88% de ces mélomanes ont été plus précis dans leurs réponses tandis que 81% ont été plus rapides que les autres.

La dopamine en cause

Pour le Dr David Lewis, président de Mindlab International, cette étude démontre que la musique est un outil de gestion efficace afin d’optimiser la productivité des employés, mais aussi leur état mental et émotionnel. Les chercheurs expliquent ces effets positifs de la musique par la stimulation des neurotransmetteurs de la dopamine, une molécule favorisant la concentration et la sensation de bien-être. Cette molécule serait responsable de toutes les sensations agréables comme l’amour, le désir sexuel ou encore celles renforcant les addictions.

Le choix de la musique

Les résultats de l’étude MusicWorks démontrent également que toutes les musiques ne sont pas bénéfiques. D’après les chercheurs, seuls les morceaux au rythme constant et pas trop complexe auraient des effets positifs sur les compétences cognitives des travailleurs. Ils recommandent par exemple d’écouter de la musique classique pour rédiger des textes ou résoudre des problèmes mathématiques. En outre, la pop et l’électro seraient indiqués aux personnes chargées de la saisie de données ou des vérifications orthographiques tandis que la musique d’ambiance conviendrait à ceux qui doivent résoudre des équations complexes.

Cet article a recueilli 5 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vie du salarié