Acupuncture : comment choisir son médecin ?

Publié le 
Acupuncture : comment choisir son médecin ? / iStock.com-kokouu
Acupuncture : comment choisir son médecin ? / iStock.com-kokouu
L'acupuncture consiste à stimuler certaines zones de l'épiderme, que l’on appelle les points d’acupuncture, afin de libérer les énergies qui peuvent parfois être bloquées et occasionner des troubles. Cette stimulation est généralement effectuée avec de fines aiguilles plantées aux endroits stratégiques du corps, situés sur les 12 méridiens qui font circuler l'énergie. Pour cela, le recours à un spécialiste s’impose afin d’obtenir un résultat efficace et aussi pour que les aiguilles soient parfaitement stériles. Pour le trouver, suivez le guide !


Choisissez un médecin diplômé

Douleur, arthrose, anxiété, troubles du sommeil… Vous souhaitez consulter un acupuncteur pour vous soulager ? Assurez-vous qu’il soit aussi médecin : ils sont 3 000 en France à disposer d’un diplôme ou une capacité d'acupuncture. Cette formation, qui s’effectue sur trois années, est un gage de sérieux. Il n’existe pas de liste officielle et la pratique de la discipline par des non-médecins est tolérée. Aussi pour trouver la bonne adresse près de chez vous, la meilleure solution est souvent de se renseigner par le bouche-à-oreille auprès de ses relations, de consulter les avis sur Internet ou encore l'annuaire des médecins acupuncteurs de France, proposé par l’Association française d’acupuncture.

Un acupuncteur à l’écoute

Vous avez pris rendez-vous ? Au début de la séance, l’acupuncteur doit vous faire passer un examen minutieux : pouls, palpation, observation de vos ongles ou de votre teint, questions sur votre mode de vie, sur votre personnalité, sur vos sentiments… Un véritable diagnostic qui peut parfois durer une heure. En effet, trouver l’origine d’un déséquilibre énergétique suppose du temps et une grande écoute de la part du thérapeute.

La pose des aiguilles est cruciale. Elles doivent être à usage unique et sous blister. Vérifiez bien l’état d’hygiène du cabinet et au moindre doute : fuyez ! Très peu d’aiguilles suffisent généralement à la pose, qui doit s’effectuer sans douleur. Si cela n’est pas le cas, n’hésitez pas à changer d’adresse. Enfin, l’efficacité d’un thérapeute se mesure surtout aux résultats obtenus. Une amélioration devrait se faire sentir dès la première séance, même si plusieurs semaines de traitement sont parfois nécessaires pour vous rééquilibrer.

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé