Recette du céleri au roquefort

Publié le  - Mis à jour le 
Barquettes de céleri au roquefort
Barquettes de céleri au roquefort
Servis en petits apéritifs ou en pick’n’crock, les céleris au roquefort allient la force du roquefort à la douceur du céleri. Vos convives seront ravis.


étape 1

Laver les côtes de céleri et retirer les plus gros fils.

Les couper en tronçons de 2 à 3 cm de longueur.

étape 2

Écraser le roquefort et le fromage blanc dans un bol à l'aide d'une fourchette.

Bien mélangez.

étape 3

Garnir les céleris avec le mélange au roquefort.

étape 4

Celeri / Roquefort : le mariage de la force et de la douceur

La douceur du céleri et le caractère du Roquefort font bon ménage !

Le céleri, plante peu calorique, est un aliment qui se consomme cuit ou cru, en sauce ou encore en gratin. Certains soutiennent que sa digestion consomme plus de calories que la plante n’en fournit ! Le céleri possède également des vertus médicinales : il est ainsi réputé pour ses propriétés diurétiques, dépuratives, toniques mais également stimulantes.

 Quant au Roquefort, il s’agit d’un fromage de brebis, au lait cru et à pate persillée. Son origine est attestée depuis le XIe siècle, dans la région aveyronnaise. Mondialement réputé, ce fromage de couleur blanche ou ivoire est parsemé de moisissures : le persillé, dû à la présence de Penicillium roqueforti, le champignon responsable de l’aspect du Roquefort.

Pour mériter son appellation, le fromage doit impérativement être affiné dans la zone dite des « éboulis de la montage du Combalou », sur la commune de Roquefort-sur-Soulzon, dans l’Aveyron.

Le Roquefort se consomme idéalement d’avril à octobre, après une période d’affinage de cinq mois.