Comment préparer un pot de départ au bureau ?

Publié le 
Comment préparer un pot de départ au bureau ? / iStock.com-KatarzynaBialasiewicz
Comment préparer un pot de départ au bureau ? / iStock.com-KatarzynaBialasiewicz
La réussite de ce moment de convivialité tient aux soins apportés à ses préparatifs. Aussi, prenez-vous y à l’avance et surtout demandez l’autorisation à vos supérieurs si la petite fête doit se dérouler dans les locaux de l’entreprise ou sur le temps de travail.


Pot de départ : bien s’organiser

Vous quittez un lieu de travail où vous avez évolué et tissé des liens avec vos collègues. Votre départ mérite bien une petite cérémonie d’adieu. Que vous optiez ou non pour un discours, des préparatifs s’imposent pour satisfaire vos invités et laisser une bonne impression :

  • Choisir un lieu : si cela est possible, le plus simple est d’organiser la réception dans les locaux de l’entreprise. Pour cela, l’accord de votre supérieur est indispensable. Installez-vous dans une salle dotée d’une table et de chaises et tenez-vous à l’écart des machines ou de tous instruments et documents de travail qui pourraient blesser ou être dégradés. Vous pouvez également décider de boire un verre dans un café du quartier ou, si vous en avez les moyens, de privatiser un espace pour l’occasion.
  • Définir un horaire : généralement, les pots de départ s’organisent le dernier jour de travail, un peu avant l’heure de quitter le bureau. Mais de plus en plus de « pots » ont lieu le matin autour d’un café-croissant ou d’un déjeuner à la pause méridienne. Evitez toutefois de lancer une invitation au moment où l’entreprise a le plus de travail, quitte à avancer la date de quelques jours.

Soigner les préparatifs

Une semaine avant le pot de départ, envoyez vos invitations et préparez votre check-list afin de rien oublier !

  • Lancer les invitations : n’hésitez pas à vous montrer créatif et soignez la présentation de vos cartes ou de votre mail. Veillez à n’oublier personne dans votre service : laissez tomber les rancœurs ! Les invités doivent être prévenus suffisamment tôt pour pouvoir s’organiser et prévoir ce jour-là de rester plus longtemps.
  • Organisez le buffet : chips, crudités, canapés, tartes ou gâteaux maison, verrines…Vous avez le choix pour gâter vos convives ! Evitez toutefois les préparations qui méritent d’être réchauffées. Au niveau des boissons, prévoyez de l’eau, des jus et des sodas, ainsi que de l’alcool si vous avez l’autorisation d’en consommer à cette occasion. Selon votre budget, vous pouvez proposer du vin, du kir, du punch voire du champagne.
  • Soignez la présentation : pensez aux assiettes, aux verres et aux serviettes en papier, ainsi qu’aux couverts si nécessaire. Une jolie table et quelques éléments de décoration permettront d’égayer la fête et de rendre le moment convivial. N’oubliez pas avant de partir de restituer l’espace propre et rangé !