Cuisine : les plats incontournables de Corée du Sud

Publié le 
Cuisine : les plats incontournables de Corée du Sud / Istock.com - 4kodiak
Cuisine : les plats incontournables de Corée du Sud / Istock.com - 4kodiak
Si vous aimez les plats pimentés et aillés, la cuisine coréenne est faite pour vous ! En effet, ces deux condiments se retrouvent dans la plupart des spécialités, ainsi que le sésame, sous forme d'huile ou de graines. Les Coréens sont également friands de légumes et de fruits de mer. Les repas se prennent à plusieurs. Chacun dispose d’une soupe et d’un bol de riz personnels mais pioche dans le plat principal déposé sur la table.


Spécialités à base de viande

Si vous aimez la viande, la cuisine coréenne ne devrait pas vous décevoir avec des spécialités emblématiques.

  • Incontournable, le bulgogi consiste en un plat de viande de bœuf et parfois de porc, finement découpée, marinée dans de la sauce de soja puis cuite au barbecue coréen. Pimentée, cette spécialité s’accompagne de riz, de légumes et de feuilles de sésame fraiches.
  • Autre plat populaire, le bibimbap se compose de riz, de légumes sautés, quelquefois de viande et d’un œuf qui chapeaute l’ensemble : il devrait vous séduire !
  • Le japchae est réalisé avec des vermicelles, une poignée de légumes et de la viande de bœuf finement découpée arrosés de sauce et cuits au wok.

Des plats végétariens

Les végétariens ne sont pas en reste en Corée car de nombreuses préparations sont réalisées sans viande. De quoi vous régaler !

Le kimchi est un plat de légumes marinés dans du piment. Très relevé, il accompagne souvent les autres spécialités. Le banchan est d’ailleurs l’appellation donnée aux nombreux petits plats servis dans des bols, qui sont déposés sur les tables en accompagnement. On y trouve du radis blanc mariné, des fritures, des algues, etc.  N’oubliez pas également de gouter au kimbap. Il s’agit de riz chaud, d’omelette et de légumes roulés dans une feuille d’algue et découpé en rondelles à la façon des makis.

Qu’est-ce qu’on boit ?

Une petite soif ? Vous pouvez commander un sikhye, une boisson au riz non alcoolisée, sucrée, aromatisée à la cannelle et enrichie de pignons de pin. Ou encore un punch de kakis séchés avec de la cannelle et servi froid. Et si vous aimez les alcools de riz, vous apprécierez le soju au blé, à l’orge ou à la patate douce. Entre 20 et 45 degrés, il se consomme tout au long du repas, mais mieux vaut rester modéré !