Mardi conseils : combien de temps faut-il entre chaque repas ?

Publié le 
Mardi conseils : combien de temps faut-il entre chaque repas ? / Istock.com - a_namenko
Mardi conseils : combien de temps faut-il entre chaque repas ? / Istock.com - a_namenko
En général, le corps humain a besoin de trois repas journaliers. Outre la composition du menu, qui doit être varié et équilibré, il est également important de respecter un certain intervalle. En effet, en dehors des trois repas pris quotidiennement, le corps peut subir une hausse instable de l’IMC. De même, le temps écoulé entre chaque repas doit être rigoureusement respecté pour éviter tout dérèglement inutile. En effet, le moindre manquement peut fortement perturber la digestion. C’est un fait, une bonne alimentation est la base d’une santé de fer. Beaucoup se préoccupent désormais de ce qu’ils doivent manger à telle ou telle heure de la journée pour garder la forme. Toutefois, il faut savoir que cet unique paramètre n’est pas suffisant. En effet, une fois le contenu de l’assiette déterminé, il faut également définir les intervalles de temps idéaux entre chaque repas pour laisser à l’appareil digestif le temps de bien assimiler les divers nutriments. Décryptage.


Pourquoi il faut espacer les repas ?

Pour ne pas manquer d’énergie, l’organisme humain a besoin d’être nourri matin, midi et soir. En plus du contenu de l’assiette, il faut savoir que l’intervalle entre chaque repas est également un détail à ne surtout pas négliger. En général, il est conseillé de laisser s’écouler entre 5 à 6 heures entre deux repas. Concrètement, si le petit-déjeuner est pris autour de 7 heures du matin, le déjeuner peut avoir lieu vers midi. De même, si le petit-déjeuner est décalé, par souci de perte de poids, le reste doit suivre de façon à respecter l’intervalle. Loin d’être un simple caprice alimentaire, ce paramètre est en réalité mis en place par égard pour le système digestif. En effet, ce dernier a besoin de temps pour digérer les aliments ingérés durant le repas et ne doit en aucun cas être bousculé dans sa fonction.

Que faire en cas de faim irrépressible ?

Il est établi que trois repas par jour suffisent amplement au corps pour garder la forme et la santé. Au-delà de cette limite, une hausse de l’indice de masse corporelle peut inévitablement se produire. Pourtant, beaucoup souffrent d’un petit creux dans les 6 heures séparant le déjeuner du petit-déjeuner. L’envie de grignoter devient alors irrépressible. Comment faire face à ce genre de situation sans pour autant mettre en péril sa santé ? C’est simple, il suffit de privilégier des aliments peu caloriques et rassasiants en guise d’en-cas. Cependant, grignoter sainement est une solution à ne mettre en œuvre qu’en cas de faim réelle. Il est important de ne pas en faire une habitude. Dans la mesure du possible, les 5 à 6 heures d’intervalle entre les repas doivent être respectées pour la santé.

Comment faire pour ne pas céder au grignotage ?

Pour certains, il est difficile de s’imaginer ne toucher à aucune nourriture pendant les 5 à 6 heures qui séparent les repas. Si une petite faim survient systématiquement durant cet intervalle, cela ne peut qu’indiquer une mauvaise alimentation. En effet, avec un petit-déjeuner convenablement constitué, l’appareil digestif a de quoi se contenter pendant ces 5 heures. Afin d’appliquer cette règle sur l’intervalle, il ne faut donc pas négliger la composition du menu qui doit toujours être équilibré et varié.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".