Que planter au printemps dans le potager ?

Publié le 
Que planter au printemps dans le potager ? / iStock.com - Amenic181
Que planter au printemps dans le potager ? / iStock.com - Amenic181
Ca y est, le printemps est enfin arrivé ! Dés la fin des gelées, au retour des beaux jours, il est nécessaire de retourner travailler au potager si l'on veut récolter des légumes avant l'été. En premier lieu, l'espace doit être soigneusement nettoyé avant de procéder aux semis, aux repiques et aux plantations. Le choix de ces dernières dépend des goûts du jardinier mais aussi de la météo, de sa position géographique et du temps qu'il souhaite investir au travail du jardin.

Les travaux de mars

Les beaux jours arrivent et quelques étapes sont indispensables avant de commencer vos plantations. Dés le mois de mars et après le nettoyage de votre espace, il est nécessaire de bêcher la terre afin de lui permettre de s'aérer et de retirer les mauvaises herbes. Vous pouvez également préparer votre engrais naturel et le distribuer. Si vous disposez de massifs, il est temps de sarcler et de biner.

Un certain nombre de légumes doivent être semés sous abri ou à la chaleur de votre domicile. C'est le cas des primeurs comme les carottes, les choux, les radis, les petits-pois, ou encore les tomates, les poireaux, les concombres ou les aubergines, que vous pouvez semer dans de petits pots avant de les placer en terre.

Semer en pleine terre

Le réchauffement de la terre va vous permettre de semer quelques fleurs dans votre potager telles que des capucines ou des lupins. Leurs vertus ne sont pas que décoratives, elles permettent, en effet, d'attirer des insectes qui vont être bénéfiques à vos plantations.

Dès que la terre atteint les 8-10°C, vous pouvez semer des radis, des oignons ou des épinards. A partir de 10°C, c'est au tour des carottes, des choux ou des laitues. Veillez à bien respecter les températures car les graines ne peuvent pas se développer dans une terre trop froide. Ce n'est que dans un sol parvenu entre 15 et 20°C, que les plants conservés à la chaleur peuvent être repiqués et mis en terre.  

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".