Mon 1er triathlon

Mon premier triathlon
Mon premier triathlon
Pour pouvoir profiter au mieux de votre premier triathlon, il suffit de respecter quelques règles simples : choisir la bonne distance, être bien préparé physiquement, et avoir les équipements indispensables et nécessaires pour la pratique du triathlon. C'est parti pour le début d'une belle aventure sportive !


Les différentes distances en triathlon

Afin de réussir votre premier triathlon, privilégiez une distance assez courte afin d'approcher cette pratique pluri-sportive plus facilement. La distance du triathlon varie sur les 3 épreuves que sont dans l'ordre natation, vélo et course à pied.

Les triathlons les plus communs sont :

  • le "sprint" avec des distances de 500 m en natation, 20 km en vélo et 5 km à pied ;
  • le "courte distance" avec des distances de 1 500 m en natation, 40 km en vélo et 10 km en course à pied ;
  • "l'ironman" avec des distances de 3 800 m en natation, 80 km en vélo et 42,185 km en course à pied.


Pour un premier triathlon, il vous sera vivement conseillé de choisir le "sprint" qui est la plus abordable des trois épreuves.

L’entrainement en triathlon

Se préparer aux différents triathlons nécessitent d'enchainer le plus vite possible les distances en natation, en vélo et en course à pied. Cet entrainement doit nécessiter de votre part une réelle implication afin d'atteindre un niveau le plus homogène possible dans les trois disciplines. Ces entrainements doivent être hebdomadaires.

Pour savoir si vous êtes capables de participer à un premier triathlon, vous devez :

  • être capable de nager à l'entrainement 1 000 m en crawl ou en brasse sans vous arrêter ;
  • être capable de rouler 2 heures en vélo ;
  • être capable de courir 1h30 en course à pied facilement.

L’équipement nécessaire en triathlon

Pour la natation, voici le matériel nécessaire :

  • un bonnet de bain ;
  • des bonnes lunettes de piscine. Vos lunettes doivent être parfaitement ajustées à votre visage afin de ne pas les perdre et qu'elles soient imperméable à l'eau ;
  • un maillot. Attention, certains triathlons exigent une combinaison ou "shorty" en raison de la température de l'eau.


L'épreuve cycliste nécessitera :

  • un vélo de course avec un cadre adapté à votre gabarit, et qui soit équipé de 2 portes bidon avec l'eau nécessaire ;
  • un kit de réparation en cas de crevaison ;
  • des chaussures de vélo spécifiques ;
  • des pédales automatiques afin de gagner en efficacité lors du pédalage ;
  • Attention : certains triathlons proposent des distances de vélo en sous bois exigeant l'utilisation d'un VTT.


En course à pied :

  • une bonne paire de running à serrage rapide, adaptée à votre poids et à votre type de course sera indispensable.


De nombreux accessoires seront à rajouter au fur et à mesure de votre pratique pour améliorer davantage votre performance : un guidon de triathlète favorisant la récupération des bras et la vitesse face au vent, une combinaison de triathlon légère et facile à enlever, et permettant une meilleure glisse et donc un gain de temps.
Autant d'accessoires qui ne sont pas indispensables pour un premier triathlon mais qui vous seront utiles à l'avenir en cas de récidive si vous recherchez davantage de performance.

La préparation de votre premier triathlon

Il est indispensable d'avoir essayé les différentes transitions avant le jour-J. Cela vous permettra d'habituer votre organisme avec ces changements si perturbants les premières fois. Une fois habitué vous gagnerez du temps lors de ces changements.

N'hésitez pas à aller effectuer quelques sorties en mer avant votre premier triathlon et nager en combinaison. Les sensations et les repères visuels sont complètement différents.
Lorsque vous nagez en piscine, il est facile de se guider en suivant les lignes de fond, les carreaux ou les bords. En mer, c'est complètement différent. Il faudra vous fixer des repères et relever régulièrement la tête pour assurer une trajectoire la plus droite possible. Vous pourrez vous aider notamment du circuit matérialisé par les bouées.

Pour le jour -J, un rangement idéal de ses affaires dans le parc à vélo avant le départ est crucial, afin de ne rien oublier dans la précipitation et l'excitation du moment.

Repérez les lieux de transition avant le départ de la course. Un briefing est fait avant chaque compétition afin d'y rappeler les règles.

Trottinez 15 à 20 minutes avant le départ afin de vous échauffer et si possible pratiquez quelques mouvements de natation afin de bien préparer vos bras. Vous êtes prêt pour attaquer votre premier périple sportif.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".