5 idées reçues sur la nutrition

Article mis à jour le 
Choses à savoir sur vos repas
Choses à savoir sur vos repas
Vous avez souvent entendu dire qu'une femme enceinte devait s'alimenter doublement, que le chocolat noir faisait office d'anxiolytique, que le grignotage favorisait la prise de poids tout comme le pain, ou encore que le fait de ne pas manger à un repas contribuait à faire maigrir... Vérifiez si ces affirmations sont vraies.


Enceinte, une femme doit manger deux fois plus

FAUX Une femme à l'alimentation équilibrée ne doit rien changer à sa façon de manger, l'organisme s'adaptant à cette nouvelle donnée. Dans un premier temps, les 4 premiers mois, le corps de la femme fait des réserves de graisse et de protéines qui sont fournies ensuite régulièrement au fœtus de manière à ce qu'il se développe harmonieusement. Il ne faut supprimer ni le sucre ni les graisses par peur de grossir. Il est aussi important de manger des produits laitiers pour la formation du squelette du bébé.

Le chocolat, une gourmandise anti-stress ?

OUI mais pas pour sa teneur en magnésium : 100 g de chocolat noir apportent seulement 110 mg de magnésium. Le chocolat est bon pour le moral car il procure du plaisir et le plaisir provoque une sécrétion d'opiacés endogènes. L'effet supposé anti-stress du chocolat et généralement des aliments gras ou sucrés est dû aux endorphines sécrétées par le cerveau lorsque l'on consomme un aliment que l'on aime tout particulièrement.

Manger entre les repas fait grossir

Oui et non. Apportons des nuances à cette phrase sentencieuse qui fait culpabiliser nombre d'entre nous lorsque l'on ose grignoter entre les repas. Une personne qui mange de façon raisonnée 3 repas légers par jour peut tout à fait avoir besoin d'une collation pour garder son énergie tout au long de la journée. C'est mieux que d'arriver au déjeuner ou au dîner complètement affamé(e) et d'engloutir en 3 minutes tout ce qui est à portée de main !

Les en-cas peuvent être donc bénéfiques en cas de fatigue ponctuelle et de stress à condition de choisir des aliments à index glycémique faible. A privilégier : pomme, orange, banane, yaourt, pain complet, fruits secs ou encore oléagineux... Ce ne sont pas les collations qui font grossir. Pour éviter un surpoids qui n'est pas dû à un problème médical, une bonne hygiène de vie est à respecter : des repas légers et équilibrés, limiter l'alcool et les boissons sucrées, pratiquer des exercices physiques, bien dormir...

Sauter un repas, une bonne solution pour maigrir ?

Non. C'est au contraire une très mauvaise idée. L'organisme a un besoin régulier de nutriments et, en cas d'absence temporaire, les cellules de notre corps spécialisées dans le stockage de la graisse, les adipocytes, se mettent en action. Lors du repas suivant, elles stockent encore plus de graisse pour compenser ce qu'elles ont perdu ! Pour maigrir, lorsqu'il ne s'agit pas d'un problème médical ou psychologique, il faut manger léger et varié, pratiquer des activités physiques, dormir suffisamment... Sachez simplement être à l'écoute de votre corps et de ses besoins.

Le pain fait grossir

Faux. Malgré ce que vous avez entendu dire, le pain ne fait pas grossir. D'ailleurs, vous en trouverez dans tous les régimes amincissants sérieux. Composé seulement d'eau, de farine, de sel et de levure, le pain est très pauvre en graisses. Par contre, riche en fibres et en glucides complexes, le pain participe à nos besoins énergétiques quotidiens dans le cadre d'une alimentation diversifiée. Préférez cependant le pain complet au pain blanc : il contient environ 2 fois plus de fibres, de minéraux, de vitamines et d'oligoéléments.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".