5 aliments incontournables à cuisiner en septembre

Article mis à jour le 

En septembre, nombreux sont les produits frais que vous pouvez vous procurer du côté de votre marché local. Des pommes en passant par les courgettes, dont le prix en hausse cet été a légèrement décliné, voici quelques aliments incontournables qui pourraient bien vous aider à effacer le coup de blues de la rentrée.

La courgette

Non contente d'être faible en gras et en calories – l'équivalent d'une tasse de ce légume en contient une vingtaine –, la courgette renferme aussi 2 g de protéines, de vitamine A et de vitamine C. Célèbre grâce à son léger goût de noisette, elle se marie tout aussi bien avec les desserts que les plats salés.

Pour bien choisir votre courgette, mieux vaut prendre celle qui est petite, ferme et qui n'est pas abîmée au niveau de la tige. Pour le reste, prêtez une attention toute particulière aux couleurs vives : plus la courgette est verte, mieux c'est. À noter qu'il est possible de les conserver jusqu'à cinq jours au réfrigérateur, à condition toutefois de les enrober de plastique de façon à ce qu'elles ne s'assèchent pas trop.

La pomme

Si le mois de septembre est surtout assimilé à la rentrée des classes et au retour au bureau, il n'est cependant pas rare de le voir représenté par une pomme rouge brillante. Qu'à cela ne tienne, emmenez-en quelques-unes au travail. Pauvre en gras, riche en fibres et en vitamine C, la pomme est la collation idéale. Mieux, elle ne contient en moyenne que 95 calories.

Au moment de choisir ce fruit, préférez-le bien ferme et sans aucun choc. Si les pommes peuvent facilement se conserver près d'un mois au réfrigérateur, veillez cependant à retirer les pommes mûres de façon à préserver les autres fruits des éventuelles moisissures.

Le Cantaloup

Souvent représenté par le melon de Cavaillon ou Charentais, le cantaloup est doux et sucré. Collation faible en calories, ce dernier contient de la vitamine A, de la vitamine C, du potassium et de l'acide folique (une vitamine B).

Pour le choisir, c'est facile : vous n'avez qu'à utiliser votre nez. Celui-ci doit nécessairement avoir une odeur sucré et épicé. À noter que vous pouvez aussi cogner légèrement le melon pour vous assurer qu'il n'est pas trop sec. S'il sonne creux, c'est qu'il n'est pas suffisamment juteux.

La poire

Issue de la même famille que la rose, ce fruit d'automne est une collation au goût sucré et fleuri. En moyenne, une poire renferme une centaine de calories : de quoi satisfaire vos envies sans pour autant vous faire culpabiliser. Riche en fibre, elle contient également des nutriments en quantité tels que la vitamine C, le potassium et l'acide folique.

Vous pouvez conserver vos poires au réfrigérateur pour maximiser leur fraîcheur. N'attendez toutefois pas plus de quelques jours pour les déguster.

La framboise

Aussi gracieuses que savoureuses, ces baies délicates débordent de couleurs et de saveurs. Et bonne nouvelle, puisqu'une tasse correspond à seulement 64 calories. D'autre part, les framboises sont aussi riches en vitamines A, C et en fibres que délicieuses.

Même si les framboises peuvent être conservées une journée au réfrigérateur, il est quand même préférable de les manger dans la journée pour ne rien manquer de leur parfum.

Sources : Pratique.fr, PasseportSante