6 Français sur 10 devraient partir en vacances… mais sans quitter la France

Article mis à jour le 

Cet été, 60 % des Français comptent partir en voyages, selon un sondage réalisé par l'institut CSA pour RTL. Un taux légèrement en hausse par rapport à l'année passée.

Non content d'y consacrer un budget moyen plus important que l'an dernier, les Français seraient aussi plus nombreux (60 %) à compter partir en vacances. C'est du moins ce qui ressort du sondage de l'institut CSA pour RTL rendu public mercredi. Ainsi, la proportion de vacanciers avait atteint 56 % en 2013, année record pour le nombre de non-partants. Le budget moyen, pour sa part, s'élevait à 763 euros contre 775 euros en 2014, toujours d'après le sondage. Une nouvelle fois, la France est la destination phare (74 %) des vacanciers français, surtout grâce aux plages (50 %).

À noter que cette étude est semblable aux résultats du 14ème baromètre Ipsos-Europ Assistance concernant les intentions des Européens pour cet été. D'après celui-ci, seuls 58 % et 54 % des Européens s'apprêteraient à partir quelques jours ou semaines courant juillet ou août.

Des disparités toujours aussi présentes

En outre, les disparités habituelles demeurent : tandis que 86 % des cadres et professions libérales vont s'offrir des vacances, cette proportion ne dépasse pas 52 % chez les ouvriers. Un écart comparable entre les Franciliens, parmi lesquels 74 % partent en vacances, et ceux vivant en province, qui ne dépassent pas 57 % de vacanciers.

Enfin, le sondage met également en évidence que les Français restent connectés durant leurs congés : pas moins de 76 % d'entre eux se rendraient ainsi sur Internet ou consulteraient des applications mobiles. Une habitude dont la fréquence irait de plusieurs fois au quotidien, à une ou deux fois par semaine.

Sources : rtl, lepoint