Le "check", plus hygiénique que la poignée de main ?

Article mis à jour le 

Au cours de l’année passée, de nombreux articles scientifiques ont établi que le "check" serait plus hygiénique que la poignée de main.

Souvent, les jeunes ont tendance à privilégier le "check", geste qui consiste à cogner son poing contre celui de son interlocuteur, plutôt que la poignée de main pour saluer leurs amis. Mais cette pratique pourrait s’étendre aux milieux médicaux : au moins trois articles scientifiques, parus dans des journaux réputés, ont indiqué que cette forme de salutation diminuerait les risques de transmission de germes par rapport à la poignée de main.

Des risques divisés par dix

Le dernier article prônant le "check" provient d’une équipe de chercheurs de l’Université Aberystwyth, en Grande-Bretagne, qui ont comparé la contamination bactérienne engendrée par la salutation à poing cogné avec la salutation à main frappée et la poignée de main. Cette comparaison a montré que le "check" avait tendance à diviser par dix la transmission de bactéries par rapport à la poignée de main.

David Whitworth, à la tête de l’étude, conseille ainsi de privilégier cette forme de salutation, surtout dans le milieu hospitalier où l’exposition aux bactéries présente plus de risques que dans d’autres milieux. Toutefois, tous ne sont pas d’accord avec cette idée : certains préconisent en effet de généraliser le lavage de main pour les visiteurs comme pour le personnel médical, et considèrent l’abandon de la  poignée de main comme une prise de distance entre le médecin et son patient.

Sources : Le Figaro, American Journal of Infection Control