Festival de Cannes 2015 : les 16 films en compétition (avec Valérie Donzelli et Todd Haynes)

Article mis à jour le 

Pierre Lescure (président) et Thierry Frémaux (délégué général) ont annoncé la Sélection officielle du 68ème Festival de Cannes, qui se déroulera du 13 au 24 mai.

Jeudi 16 avril, à l’UGC Normandie à Paris, Pierre Lescure et Thierry Frémaux ont dévoilé la Sélection officielle du Festival de Cannes 2015. Parmi les réalisateurs retenus en compétition : Valérie Donzelli, Jacques Audiard ou encore Matteo Garrone.


16 films en compétition pour la Palme d’or ont été dévoilés :

Dheepan, de Jacques Audiard

La loi du marché, de Stépane Brizé

Marguerite et Julien, de Valérie Donzelli

 Tale of Tales, de Matteo Garrone

Carol, de Todd Haynes

The Assassin, de Hou Hsia Hsien

Mountains May Depart, de Jia Zhang-je

Notre petite sœur, de Hirokazu Kore Eda

Macbeth, de Justin Kurzel

The Lobster, de Yorgos Lanthimos

Mon roi, de Maïwenn

Mia Madre, de Nanni Moretti

Le fils de Saul, de Laszlo Nemes  

La jeunesse (La Giovenizza), de Paolo Sorrentino

Louder than Bombs, de Joachim Trier

The Sea of Trees, de Gus Van Sant

Sicario, de Denis Villeneuve

À noter que le film d’ouverture (hors compétition) sera La tête haute, d’Emmanuelle Bercot avec Catherine Deneuve et Benoît Magimel.


Hors compétition

Mad Max Fury Road, de George Miller

Irrational man, de Woody Allen

Vice Versa, de Pete Docter

Le Petit Prince, de Mark Osborne

La tête haute, d’Emmanuelle Bercot


Séances de minuit

Office, de Hong Won-Chan

Amy, d’Asif Kapadia (documentaire sur Amy Winehouse)


Séances spéciales

Oka, de Souleymane Cissé

Hayored Lema’ala, d’Elad Kleidan

Panama, de Pavle Vuckovic

Amnesia, de Barbet Schroeder

More, de Barbet Schroeder

Asphalte, de Samuel Benchetrit

Une histoire d’amour et de ténèbres, de Natalie Portman


Cannes Classics

In her own words, de Stig Bjorkman


Un certain regard

Fly away solo, de Neeraj Ghaywan

Rams, de Grímur HÁKONARSON

Voyage sur l’autre rive (Journey of the shore), de Kiyoshi Kurosawa

Soleil de plomb, Zvizdan (The High Sun) de Dalibor Matanic

Je suis un soldat, de Laurent Larivière (Louise Bourgoin, Jean-Luc Anglade)

The Other Side, de Roberto Minervini

L’étage du dessous, De Radu Montean

The Shameless, de Oh Seung-Uk

Las Elegidas, de David Pablos

Nahid, d’Ida Panahandeh

Comoara (The Treasure), de Corneliu PORUMBOIU

Chauthi Koot (The Fourth Direction) by Gurvinder SINGH

Maryland, d’Alice Winocour


Cannes 2015 en bref

Le Festival de Cannes 2015 aura comme effigie Ingrid Bergman. L’affiche de cette 68ème édition, créée par Hervé Chigioni – auteur remarqué l’an passé pour l’affiche de Cannes 2014 arborant Marcello Mastroianni –, a été composée à partir d’une photographie de David Seymour, cofondateur de l’agence Magnum. Elle a été dévoilée le 23 mars.

Les frères réalisateurs (américains) Joel et Ethan Coen présideront le jury de la compétition. Tandis que la section Un certain regard sera conduite par l’actrice Isabella Rossellini – la fille d’Ingrid Bergman et du réalisateur Roberto Rossellini – et le jury de la Cinéfondation et des courts-métrages par Abderrahmane Sissako - à qui l’on doit Timbuktu. Reste maintenant à savoir qui présidera le jury de la Caméra d’or, qui couronne le meilleur premier film du Festival, toutes sections confondues.

Côté sections parallèles, l’actrice-réalisatrice israélienne Ronit Elkabetz (Prendre femme) sera présidente du jury de la Semaine de la critique.

La tête haute, d’Emmanuelle Bercot, fera l’ouverture du Festival le 13 mai et sortira en salles françaises le jour même. Catherine Deneuve et Benoît Magimel sont notamment présents au casting. Peu avant la projection, la cérémonie d’ouverture sera menée par un Monsieur Loyal nommé Lambert Wilson.


Source : Pratique.fr