Formation professionnelle : ce qui va changer pour vous en 2015

Article mis à jour le 

Dans la nuit du 20 février, le Sénat a voté, le projet de réforme de la formation professionnelle, dont l'objectif est d'octroyer de nouveaux droits aux salariés et aux chômeurs en matière de formation.. Voici ce qui va changer d'ici le 1er janvier 2015.

Le compte personnel de formation (CPF) est la principale nouveauté de la réforme de la formation professionnelle. Plus flexible et plus accessible, il va remplacer le droit individuel à la formation (DIF).  Pas de révolution en vue mais une nette simplification du système.

Des droits transférables

En 2015, le CPF va accorder des droits de formation ouverts à tous les actifs, qu'ils soient salariés ou chômeurs, et les accompagnera pendant tout au long de leur carrière. Les droits acquis chez un employeur seront conservés en cas de changement d'employeur ou de période de chômage.

Plus d'heures de formation

Aujourd'hui, avec le DIF, les salariés peuvent accumuler 120 heures de formation en neuf ans, mais le CPF va leur permettre d'en accumuler 150. De plus, les salariés pourront utiliser leurs heures de formation sans obtenir l'accord de l'employeur si elles sont en dehors de leur temps de travail.

Un accès facile aux informations

Les actifs pourront accéder à des informations telles que "le nombre d'heures créditées et les formations éligibles" sur Internet. Ce qui devrait leur permettre de mieux s'y retrouver dans un système jugé trop complexe.

Le congé individuel formation maintenu

Le congé individuel formation (CIF), qui fait bénéficier de formations plus longues, devrait rester le moyen principal pour changer de carrière. Pour rappel, ce dernier accorde 500 heures de formation, contre 150 heures pour le CPF.

Sources : Le Monde, L’Express