La consommation de café n'est pas cancérogène... sauf s'il est brûlant !

Article mis à jour le 

Le café n'est pas mauvais pour la santé tant qu'il n'est pas trop chaud
Le café n'est pas mauvais pour la santé tant qu'il n'est pas trop chaud

D’après le Centre international de recherche sur le cancer ou CIRC, établi à Lyon, boire du café diminue le risque de développer certains cancers. Cependant, il faut le laisser refroidir un peu !

Si les Américains et les Européens apprécient de boire leur thé ou café en dessous de 60°C, les Chinois, les Turcs et les Uruguayens l’aiment brûlant. Or, d’après le CIRC, les boissons consommées à plus de 70°C augmenteraient le risque de cancer de l’œsophage.

Une compilation d’études

Chargé par l’OMS d’évaluer les risques de cancer, le CIRC a constitué un groupe de travail qui a passé au crible les résultats d’un millier d’études menées sur l’Homme et les animaux. Les résultats de 500 autres études épidémiologiques publiées au cours des 25 dernières années ont aussi intéressé les scientifiques qui se sont réunis à Lyon du 24 au 31 mai dernier. D’après le Dr Christopher Wild du CIRC, les résultats de ces études confirment l’augmentation du risque de cancer avec la consommation de boissons très chaudes. En revanche, le risque serait dû à la température élevée et non à la boisson, le café ayant été écarté de la liste des cancérogènes possibles.

Le café n'est pas cancérogène, et réduit même le risque de certains cancers

Il y a 25 ans, le CIRC avait classé le café parmi les cancérogènes probables, mais selon de nouvelles études le café n’augmenterait pas le risque de cancer de la prostate, du pancréas ou du sein. En outre, le risque de cancer du foie ou de l’endomètre lié à la consommation de café serait réduit. Une meilleure hiérarchisation des risques devrait être établie pour informer le grand public. En effet, si l'on sait que le tabac et l’alcool sont cancérogènes (groupe 1), la classification du café dans le même groupe que les rayons UV (groupe 2A) continue de susciter la méfiance.

 

Sources: lefigaroleparisien