Médias : les Français plus accros à Google et à Facebook qu’à la télévision

Article mis à jour le 

Havas Media a révélé dans une étude publiée courant octobre que Google et Facebook sont devenus les marques les plus présentes dans l’esprit des Français devant TF1 (en 3e position) et M6 (en 4e).

Il y a 17 ans, la France avait pu constater que la "Révolution numérique" était en marche. Aujourd’hui, elle a bel et bien pris le dessus dans la vie quotidienne. La télévision, sacré Graal des consommateurs depuis les années 1950, s’est vu dépasser par l’Internet.

C’est surtout avec le développement du web 2.0 et des réseaux sociaux durant les années 2000 que l’usage quotidien du Net s’est imposé. Les médias se sont mis à créer leurs sites afin d’acquérir de la visibilité. Le concept d’identité numérique est née, et il est devenu courant aujourd’hui de voir un employeur consulter les profils Facebook, Twitter, ou simplement de faire une recherche Google sur un candidat qu’il reçoit le lendemain en entretien.

L’émergence de nouvelles problématiques sociétales via le numérique

Le développement des réseaux sociaux et de l’information continue ont également contribué à développer une tribu web 2.0, la contestation et l’action groupée avec l’émergence des Anonymous ou du mouvement des "pigeons", et de mettre en avant des faits de société comme la recherche de victimes par les pédophiles sur la toile, le suicide d’Amanda Todd qui a remis la thématique du web-harcèlement devant les yeux de tous, ou la lutte contre la corruption des élites en Chine.

Ce nouvel espace d’expression et de croissance numérique, encore peu contrôlé, devient un outil de tous les jours pour les Français. Les suprématies de Google et de Facebook ne sont pas prêtes de se démentir.