Le Mont Saint-Michel redevient enfin une île

Article mis à jour le 

Une première depuis 1879. Compte tenu de la marée coefficient 108 de mercredi soir, le Mont Saint-Michel a été totalement entouré d'eau durant quelques heures. Une performance facilitée par les grands travaux effectués dans la baie en 2012.

Quelques centaines de personnes ont eu la chance mercredi soir au Mont Saint-Michel d'assister à une grande marée qui a entièrement entouré l'îlot rocheux consacré à saint Michel. Ainsi, la mer a ceinturé le Mont pour la première fois depuis 1879. De quoi présager le retour à l'insularité du troisième site touristique le plus visité de France, s'est félicité le président de la région Basse-Normandie, Laurent Beauvais, qui a supervisé les travaux de la Merveille en 2012.

Mais si l'évènement de ce mercredi 24 juillet est symbolique, reste que les curieux ayant pu apercevoir le Mont en tant que presqu'île l'espace d'un instant regrettent que la digue-route ne soit pas encore totalement ouverte. Rappelons que des travaux sont encore actuellement en cours et permettront très prochainement de faire de ce monument historique une véritable île.

L'accès au Mont temporairement fermé

Aux alentours de 21h30, mercredi, l'accès au Mont Saint-Michel a été interdit à tous jusqu'à ce que l'eau se retire. L'occasion, au lointain, de profiter du spectacle sous le soleil couchant. Quelques touristes aux abords du Mont, ne se rendant pas compte de la montée de l'eau, se sont laissés surprendre par l'évènement lorsque l'eau est venue leur caresser les pieds. Un phénomène rendu possible par la destruction partielle de la digue-route façonnée en 1879.

À noter que la fin des travaux sont prévus au printemps 2015 – année au cours de laquelle une marée de coefficient 119 est attendue. D'ici là, il faudra encore relier la nouvelle passerelle au Mont, puis terminer la destruction de la digue-route, programmée pour fin 2014. Coût total estimé du projet, qui a essuyé de nombreux quolibets, entre autres à cause du parking désormais distant de 2,5 km : 230 millions d'euros, dont 184 millions d'investissements publics directs. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979, le Mont Saint-Michel attire quelques 2,5 millions de visiteurs chaque année.

Sources : Lci, RTL, France24