Quelles sont les professions comportant le plus haut risque de suicide ?

Article mis à jour le 

Les sociologues le répètent depuis des décennies : la maladie du siècle ne serait autre que le travail. Dépression, mauvaise hygiène de vie, stress… de nombreux jobs sont connus pour avoir une incidence particulièrement néfaste sur la santé, sur le long terme. Mais au-delà des conséquences que ces activités induisent sur l'organisme au quotidien, c'est surtout la frustration au bureau et par extension sur leur lieu de travail qui pousse certains salariés au suicide. D'ailleurs, quelles sont les professions les plus touchées par ce phénomène ?

En France et partout dans le monde, la question du suicide liée à l'activité salariée est un sujet tabou. Et pourtant, le phénomène n'est pas nouveau et n'a eu de cesse au cours des dernières années de prendre de l'ampleur. Si l'on se souvient dans l'Hexagone des vagues suicides ayant touché France Télécom (Orange), d'autres sociétés à travers le monde sont concernées, comme Foxconn – sous-traitant d'Apple notamment connu pour produire la plupart des pièces de l'iPhone – où 25 personnes ont mis fin à leurs jours en l'espace de 19 mois.

À la question de savoir ce qui pousse les victimes à en arriver à une solution aussi radicale, les réponses sont évasives. Si le stress et les conditions de travail déplorables sont souvent pointés du doigt, d'autres facteurs plus personnels permettent également d'expliquer cette extrémité. Quoiqu'il en soit, si certaines entreprises sont plus concernées que d'autres par le suicide, il en est de même côté professions.

Bien que les données soient, à ce titre, très rares, certaines enquêtes ont néanmoins permis d'aboutir à des conclusions, à l'instar de celle menée par Business Insider. Pour ce faire, le webmagazine a compilé les recherches réalisées par Steven Stack, professeur en Sciences Sociales à la State University. Résultat : 10 professions où le risque de suicide est élevé ont été identifiées.

10 professions où le risque de suicide est (beaucoup) plus important qu'ailleurs

Les dentistes (5,45 fois plus de suicides que la moyenne)

Les musiciens (3,6 fois plus)

Les acteurs (2,8 fois plus)

Les danseurs de ballet (2,67 fois plus)

Les écrivains (2,6 fois plus)

Les photographes (2,5 fois plus)

Les artistes, sculpteurs et peintres (2,12 fois plus)

Les ébénistes (2 fois plus)

Les docteurs (1,94 fois plus)

Les animateurs et les comédiens (1,9 fois plus)

À noter toutefois que cette liste ne prend pas en compte les données démographiques, notamment au sujet des hommes, qui se suicident quatre fois plus que les femmes.

Source : Business Insider