Regarder la télé 3 heures par jour augmenterait les risques de mort prématurée

Article mis à jour le 

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Navarre indique que passer trois heures ou plus par jour devant la télévision doublerait les risques de mort prématurée.

Trop regarder la télévision pourrait être néfaste pour la santé. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs de l’Université de Navarre, en Espagne, dans une étude parue mercredi 25 juin dans la revue de l’American Heart Association. Les auteurs de l’étude ont en effet cherché à déterminer si passer beaucoup de temps devant le petit écran augmentait les risques de mort prématurée.

L’un des principaux comportements sédentaires

L’étude a suivi 13 284 adultes espagnols en bonne santé pendant environ huit ans, afin de déterminer le lien entre trois types de comportements sédentaires – à savoir le temps passé devant un ordinateur, une télévision et à conduire une voiture – et le risques de mortalité de toutes causes. Au terme des huit ans, les auteurs de l’étude ont constaté 97 décès parmi les participants, parmi lesquels 19 victimes de maladies cardiovasculaires, 46 victimes de cancer et 32 morts d’autres causes.

Ils ont calculé que chez ceux qui avaient indiqué regarder la télévision trois heures ou plus par jour, le risque de décès était doublé par rapport à ceux qui avaient déclaré passer moins de temps devant le petit écran. En revanche, aucune corrélation n’a été trouvée entre un risque de mortalité prématurée et le temps passé à utiliser un ordinateur.

Les chercheurs ont toutefois indiqué que d’autres études seraient nécessaires afin de déterminer quels facteurs biologiques expliqueraient ce lien entre le temps passé devant la télévision et les risques de mort prématurée. Le docteur Martinez-Gonzalez, principal auteur de l’étude, précise enfin que ces résultats suggèrent que "les adultes devraient avoir d’avantage d’activité physique, éviter de longues périodes sans bouger" et passer moins de temps devant leur téléviseur.

Sources : 20 Minutes, Pratique.fr