Le saumon OGM autorisé aux États-Unis atteint l'âge adulte en 18 mois

Article mis à jour le 

Les États-Unis viennent d'autoriser le saumon OGM
Les États-Unis viennent d'autoriser le saumon OGM

Jeudi dernier, l’agence fédérale des médicaments et de l’alimentation a permis aux saumons génétiquement modifiés de faire leur entrée sur le sol américain. Cet aliment est le 3e OGM accepté aux États-Unis après le soja et le maïs.

C’est officiel, le saumon est le premier animal transgénique à intégrer l’assiette des Américains. Les autorités compétentes ont déclaré que le saumon AquAdvantage respectait les “conditions réglementaires” en vigueur dans le pays concernant les OGM.

En début d’année, le National Geographic a fait l’éloge de ce poisson venu de l’Atlantique. Grâce à la science, le saumon AquAdavantage a intégré un gène prélevé du saumon royal qui le rend plus gros, et un autre gène issu d’une espèce assez proche de l’anguille. Ces petites modifications permettent au poisson de grandir plus vite que la moyenne. Il atteint ainsi sa taille adulte en seulement 18 mois, au lieu des 3 ou 4 années programmées par la nature.

Les conditions de production

Malgré ces avantages indéniables, l’élevage du saumon AquAdvantage est soumis à quelques restrictions. Tout d’abord, ce poisson ne supporte que les conditions naturelles offertes par le Canada et le Panama. Il ne peut ensuite être élevé qu’à terre, dans des bassins d’éclosion fermés pour éviter que ses gènes ne se propagent et mettent en danger d’autres espèces. Pour prévenir tout risque, l’entreprise qui élève ce saumon a décidé en 2013 de ne produire que des femelles stériles.

 

Sources : huffingtonpost, lefigaro