Téléphonie : un chargeur universel sera imposé d’ici trois ans

Article mis à jour le 

Jeudi 13 mars, le Parlement européen a adopté de façon définitive une directive imposant les chargeurs universels aux constructeurs de mobiles. Le texte sera mis en œuvre dans un délai de trois ans.

Afin de simplifier la vie des utilisateurs de téléphone, tablettes et autres appareils mobiles et réduire leurs dépenses, le Parlement européen a adopté une directive ce jeudi 13 mars, stipulant que les téléphones portables, tablettes et autres appareils radioélectriques soient dotés d’un chargeur unique.

Une initiative autant économique qu’écologique

L’objectif n’est pas uniquement de simplifier la vie des consommateurs. En imposant cette directive, le Parlement européen agit également pour réduire la quantité de déchets électroniques produits chaque année. Actuellement, plus de 51 000 tonnes de déchets électroniques sont produits chaque année dans l’Union Européenne. En passant de 30 modèles différents de chargeurs à un chargeur unique, le Parlement européen espère que les acheteurs de nouveaux téléphones ne jetteront plus leurs anciens chargeurs.

La directive du Parlement européen devrait surtout influencer des constructeurs comme Apple, qui continuent à appliquer des chargeurs qui leur sont propres. Certains constructeurs, parmi lesquels Samsung, Nokia ou Sony Ericsson ont en effet déjà décidé de passer volontairement au chargeur unique depuis 2010.

Reste à savoir quel sera le type de chargeur retenu (mini USB, micro USB, …)

Sources : Le Parisien, LCI, Le Monde, Parlement Européen, Commission Européenne, Pratique.fr